Afin de réduire la demande de parties et de produits dérivés d’animaux sauvages, qui encourage le braconnage et la contrebande, IFAW mène des campagnes visant à faire évoluer les comportements dans les principaux pays consommateurs. À travers ses programmes de sensibilisation du public, IFAW ouvre les yeux des consommateurs sur la cruauté, l’impact écologique et l’illégalité du commerce d’espèces sauvages. Une étude indépendante de 2011 s’étant intéressé à la campagne de réduction de la demande d’ivoire menée par IFAW en Chine a démontré l’efficacité de notre approche ciblée et multidimensionnelle dans la réduction des achats d‘articles en ivoire.

Réduction de la demande en Chine

La Chine figure parmi les plus gros consommateurs de produits dérivés d’espèces sauvages, de l’ivoire d’éléphant aux ailerons de requins en passant par les os de tigre ou encore les cornes de rhinocéros.

Depuis l’ouverture en 1997 du bureau d’IFAW à Pékin, nos responsables et nos équipes sur place nous aident à mieux comprendre la société chinoise afin de cibler les actions localement et d’accroître l’efficacité de nos initiatives de réduction de la consommation et du commerce de produits dérivés d’espèces sauvages, sur la Toile et sur le terrain.

Dans cette annonce, baptisée « Maman, j’ai des dents », il est expliqué que les éléphants doivent être tués si l’on veut récupérer leur ivoire, ce que les consommateurs chinois ont longtemps ignoré.


Grâce aux partenariats établis avec des groupes influents comme JC Decaux, les campagnes de sensibilisation de l’opinion publique d’IFAW touchent chaque année plusieurs centaines de millions de consommateurs.

 

Destruction des stocks d’ivoire

Depuis l’entrée en vigueur en 1989 de l’interdiction du commerce international de l’ivoire, plusieurs tonnes d’ivoire de contrebande ont été saisies dans le monde entier.

De plus en plus de pays le long de la chaîne du commerce de l’ivoire, depuis les États de l’aire de répartition des éléphants jusqu’aux pays consommateurs, procèdent publiquement à la destruction par incinération ou par broyage de leurs stocks d’ivoire confisqué.

IFAW a apporté sa contribution lors de plusieurs de ces destructions aux États-Unis, au Royaume-Uni, en France, en Belgique, en Chine continentale et dans la région administrative spéciale de Hong Kong.

Hautement symbolique, la destruction de défenses et de bibelots en ivoire permet d’attirer l’attention sur le fait que plusieurs dizaines de milliers de pachydermes sont massacrés pour leur ivoire chaque année. La destruction publique de ces stocks d’ivoire doit faire prendre conscience aux gens que les éléphants sont plus précieux vivants que morts.

 

Sensibiliser l’opinion et faire évoluer les comportements

De nombreux consommateurs de produits dérivés d’animaux sauvages n’ont pas conscience de la cruauté ni de l’impact écologique du trafic d’espèces sauvages.

 

Selon un sondage d’IFAW en Chine, 70 % des Chinois ignorent que l’ivoire provient d’éléphants morts.

Grâce à ses partenariats avec plusieurs médias en Chine, en Allemagne, en France, au Royaume-Uni, en Afrique du Sud, aux Pays-Bas et aux États-Unis, IFAW a pu diffuser son message en faveur de la protection des animaux auprès de millions de voyageurs et consommateurs potentiels de produits dérivés d’espèces sauvages.

 

 

 

 

 

 

Programme éducatif Action pour les animaux

L’avenir des animaux repose en grande partie entre les mains des enfants. Dans le cadre de nos programmes pédagogiques, nous encourageons chaque année plus de cinq millions d’enfants dans 18 pays différents à faire preuve de compassion envers les animaux et leurs habitats. Nos programmes portent notamment sur les animaux sauvages menacés par le trafic, par exemple les tigres dans notre programme Né pour vivre libre ou encore les éléphants dans celui intitulé Les éléphants n’oublient jamais.

Nos programmes éducatifs sont téléchargeables gratuitement.

Sensibiliser les touristes

Le tourisme mondial est un secteur économique de première importance ; et s’il peut rapporter d’énormes bénéfices aux communautés, personnes et animaux, il peut aussi faire beaucoup de mal quand il se fait aux dépens de la faune et de l’environnement.

IFAW fait la promotion du tourisme responsable et encourage les voyageurs à faire changer les choses par les choix qu’ils font.

IFAW sensibilise l’opinion à l’importance de ces choix dans le cadre de sa campagne baptisée « Réfléchissez-y à deux fois », dont les affiches sont placardées dans plusieurs grands aéroports et villes des Pays-Bas, d’Allemagne, d’Afrique du Sud et des Émirats arabes unis.

 

 

 

 

 

 

tenBoma est notre meilleure chance d’arrêter le braconnage.
tenBoma est notre meilleure chance d’arrêter le braconnage.

tenBoma est notre meilleure chance d’arrêter le braconnage.

Faire un don

Notre travail dépend de votre générosité. Donnez ce que vous pouvez pour aider les animaux.

D'autres moyens de faire un don