Une équipe d’intervention d’urgence d’IFAW envoyée à la Dominique pour aider l’île ravagée par l’ouragan Maria

Un amazone impériale
Vendredi, 20 Octobre, 2017
Washington, DC, États-Unis

Le mois dernier, l’État insulaire de la Dominique a été gravement touché par le passage de l’ouragan Maria dans les Caraïbes. Le Fonds international pour la protection des animaux (IFAW)  a envoyé des vivres, des provisions ainsi qu’une équipe d’experts pour porter secours aux populations, aux animaux domestiques et sauvages. Afin de réussir dans cette mission critique, IFAW a rejoint Jake Levenson de l’Organisation de la Dominique pour la conservation des tortues marines et Shane Gero du Programme de la Dominique pour la protection du cachalot, deux organisations ayant des liens étroits avec l’île.

Kelvin Alie, vice-président exécutif d’IFAW et originaire de la Dominique a « eu le cœur brisé de voir [sa] maison détruite par cet ouragan. Il n’a vraiment pas épargné la Dominique et toutes ses populations. Pouvoir accéder à l’île était déjà un défi en soi, et les lignes de communication viennent tout juste d’être rétablies. Certaines parties de l’île n’ont toujours pas d’eau ou d’électricité.  Heureusement, nous pouvons enfin apporter des provisions dont ils ont tant besoin et dépêcher une équipe sur le terrain pour aider les populations et leurs animaux. »

Le ministère des Forêts, de la Faune et des Parcs nationaux a invité les experts d’IFAW à apporter de la nourriture et d’autres provisions, mais également à mener une évaluation approfondie des besoins des animaux domestiques et de la faune sur l’île.

« La biodiversité incroyable de la Dominique en fait un endroit très particulier », a déclaré Shannon Walajtys, responsable du programme d’Intervention d’urgence d’IFAW. « Nous aiderons les chiens, les chats, les animaux de ferme, mais notre mission consistera également à déterminer comment protéger au mieux les espèces menacées de l’île après ces ravages de grande envergure. »

Certaines espèces emblématiques comme l’Amazone impériale (un perroquet endémique) ou la tortue imbriquée vivent sur l’île. Les arbres déracinés et le feuillage arraché de la canopée rendent la survie difficile pour les oiseaux, lézards et le reste de la faune. Les aires de nidification des tortues marines ont elles aussi été affectées, ce qui met en péril la génération à venir de ces animaux menacés. IFAW, ses partenaires et le gouvernement de la Dominique vont tout faire pour aider ces animaux dans ces circonstances exceptionnelles.

Pour Shane Gero: « L’ensemble des maisons et les commerces de nos amis proches et de nos collègues, ont été détruit. Il faudra du temps pour s’en remettre, mais nous sommes déterminés à être présents et à aider les personnes et les organisations avec lesquelles nous avons travaillé étroitement depuis des années. » 

Post a comment

Contact presse

Kerry Branon (IFAW)
Contact phone:
+1-508-744-2068
Contact email:
Romina Sanfourche, Chargée de communication
Contact phone:
06 12 36 40 07
Contact email:

Nos experts

Directeur général
Directeur général
Beth Allgood, Directrice d’IFAW aux États-Unis
Directrice d’IFAW aux États-Unis
Céline Sissler-Bienvenu, Directrice France et Afrique francophone
Directrice France et Afrique francophone
Conseillère politique en chef
Conseillère politique en chef
Faye Cuevas, Vice-présidente
Vice-présidente
Grace Ge Gabriel, Asia Regional Director
Directrice régionale Asie
Kelvin Alie, Vice-président exécutif
Vice-président exécutif
Patrick Ramage, Directeur du programme Conservation de la faune marine
Directeur du programme Conservation de la vie marine
Rikkert Reijnen, Directeur du programme criminalité faunique
Directeur du programme criminalité faunique