Un géant du commerce chinois construit une arche de Noé pour les animaux en danger

Un géant du commerce chinois construit une arche de Noé pour les animaux en dang
Lundi, 27 Juin, 2016
Nanjing, China

La campagne de sensibilisation des consommateurs chinois à la cause des espèces en danger a atteint son apogée à Nanjing où des centaines de milliers de personnes venues faire leurs courses dans le centre commercial de la ville ont pu admirer un film d'animation animalier projeté sur la façade du gratte-ciel.

Ce film d'animation à thème a été diffusé dans le cadre de la campagne « Sauvez les animaux en danger, ne leur dites pas au revoir » (« Save Endangered Animals – Please Do Not Say Goodbye »), une initiative conjointe d'IFAW (Fonds international pour la protection des animaux) et du centre commercial Deji Plaza, dont le bâtiment est connu de tous à Nanjing.

Par bonheur, l'événement ne s'est pas terminé sur l'image d'un animal en danger disparaissant dans la nuit, car le géant du commerce chinois Deji Plaza Co., Ltd a tenu à donner suite à cet effort de sensibilisation en invitant artistes, consommateurs et institutions publiques à se joindre à la lutte pour la protection des animaux sauvages.

Selon Grace Gabriel, Directrice régionale Asie d'IFAW, « le trafic d'animaux sauvages est le moyen le plus rapide et le plus direct de conduire les espèces à l'extinction ».

« Un éléphant est abattu toutes les 15 minutes en moyenne pour le commerce de l'ivoire. En Afrique centrale, 64 pour cent de la population des éléphants de forêt d'Afrique a été décimée par les braconniers en seulement 10 ans. Si cette spirale infernale ne s'arrête pas, dans 10 ans, des populations entières d'éléphants disparaîtront dans certaines régions d'Afrique » ajoute Grace Gabriel.

Pour Wei Jia, Directeur adjoint de Deji Plaza Co., Ltd, si la date du 26 juin marquait l'anniversaire des 10 ans du centre commercial, elle a également été l'occasion de rappeler que les éléphants n'existeront peut-être plus à l’état sauvage d’ici 10 ans.

« Bien d'autres animaux en danger tels que les tigres et les marsouins, recherchés pour leurs nageoires, sont également voués à disparaître de notre planète si nous restons indifférents à leur cause », a renchéri Jia.

« Nous avons choisi de mettre en valeur 26 espèces en danger, vulnérables et quasi menacées évoluant dans des environnements différents, notamment les milieux terrestres et aquatiques. En les présentant d'une manière artistique, nous sensibilisons davantage nos consommateurs à la survie des espèces. Notre but est d'inciter chaque consommateur à protéger les animaux sauvages. »

Le programme « Sauvez les animaux en danger, ne leur dites pas au revoir » se déroule à Deji Plaza depuis le début du mois de mai. Il permet aux services publics de diffuser plusieurs messages sur les animaux en danger et déploie des expositions d'art et des événements uniques.

L'un des éléments majeurs du programme est sans conteste « l'arche de Noé » de 600 mètres carrés, à l'intérieur de laquelle on pouvait voir et comprendre le monde à travers les yeux des animaux, grâce à un système d'imagerie multimédia. Les 26 espèces en danger présentées dans le film ont également pu être observées en 3D dans tout le centre commercial, une animation qui a eu un succès retentissant.

L'imposant crocodile de l'artiste Wu Daxin, une installation artistique intitulée « La douleur des crocodiles », a lui aussi retenu l'attention du public.

« Le crocodile est une espèce ancienne qui existe depuis l'ère des dinosaures. Il a survécu à des environnements hostiles pendant des milliers d'années, mais est aujourd'hui menacé d'extinction à cause de son exploitation commerciale et du braconnage », a expliqué Wu Daxin. « Nous souhaitons que tous les animaux sauvages, y compris les crocodiles, puissent vivre en liberté dans leurs habitats naturels, au lieu d'être exposés comme des objets dans ces forêts modernes en béton. »

Wei Jia a quant à lui ajouté : « Cette campagne de protection des animaux en danger durera jusqu'au 22 août. Nous espérons pouvoir apporter notre pierre à l'édifice et sensibiliser ainsi la ville, la province voire le pays tout entier à la cause des animaux menacés ».

« Pour sauver les espèces en danger, c'est toute la société qui doit unir ses efforts. Nous ne pourrons mettre fin au massacre et sauver les animaux sauvages menacés qu'en faisant cesser le commerce et en refusant de consommer les produits issus de la faune sauvage », a conclu Grace Gabriel, avant de renchérir :

« IFAW applaudit les efforts de Deji Plaza pour protéger les espèces en danger. Nous espérons qu'à l'avenir davantage d'entreprises prendront leurs responsabilités pour le bien de la société et de l'environnement et contribueront à la protection des espèces en danger. »

Fin

 

Post a comment

Contact presse

Sabrina Zhang (IFAW Chine)
Contact phone:
13911116927
Contact portable :
010-64402960
Contact email:

Nos experts

Directeur général
Directeur général
Céline Sissler-Bienvenu, Directrice France et Afrique francophone
Directrice France et Afrique francophone
Directeur régional, Moyen-Orient et Afrique du Nord
Directeur régional, Moyen-Orient et Afrique du Nord
Dr. Maria (Masha) N. Vorontsova, Directrice Russie et CEI
Directrice Russie et CEI
Faye Cuevas, Vice-présidente
Vice-présidente
Grace Ge Gabriel, Asia Regional Director
Directrice régionale Asie
Kelvin Alie, Vice-président exécutif
Vice-président exécutif
Rikkert Reijnen, Directeur du programme criminalité faunique
Directeur du programme criminalité faunique
Représentant d’IFAW en Allemagne
Représentant d’IFAW en Allemagne
Staci McLennan, Directrice régionale pour l'Union européenne
Directrice régionale pour l'Union européenne
Tania McCrea-Steele, Chef de projet international Criminalité en ligne
Chef de projet international, Criminalité liée à la faune sauvage
Vivek Menon, Conseiller principal du PDG sur les Partenariats stratégiques et la
Conseiller principal du PDG sur les Partenariats stratégiques et la Philanthropie