Tencent hausse le ton contre le trafic d'espèces sauvages sur Internet

Tencent hausse le ton contre le trafic d'espèces sauvages sur Internet
Vendredi, 22 Mai, 2015
Beijing

Tencent, le plus grand fournisseur de services Internet en Chine, The Nature Conservancy (TNC) et le Fonds international pour la protection des animaux (IFAW) ont lancé aujourd'hui une campagne commune, baptisée « Tencent pour la planète », visant à combattre le trafic d'espèces sauvages sur les services WeChat et QQ et les plateformes de microblogage de Tencent. C'est une excellente nouvelle pour la protection des éléphants en cette Journée internationale de la biodiversité. Par le biais de ce partenariat, le premier entre le géant du Web et des organisations de protection de la nature, Tencent montre sa volonté de combattre le trafic d'espèces sauvages sur Internet et de protéger les éléphants et les autres espèces menacées.

La demande croissante de produits dérivés d'animaux sauvages menace sérieusement la survie d'espèces comme l'éléphant, le rhinocéros et le tigre, à tel point que certaines sont aujourd'hui en voie d'extinction. Le monde connaît depuis quelques années un essor effrayant du braconnage, qui rivalise même avec la crise des années 1980. À cette époque, plus de 800 tonnes d'ivoire quittaient l'Afrique chaque année et la population d'éléphants passa rapidement de 1,3 million d'individus à l'échelle du continent à 600 000 à peine. Selon les scientifiques, il n'y aurait plus que 430 000 éléphants en Afrique aujourd'hui, un chiffre qui continue de baisser puisqu'un éléphant est tué toutes les 15 minutes pour son ivoire.

« Grâce à son influence et à sa notoriété, Tencent va donner une nouvelle impulsion à la lutte contre le trafic d'espèces sauvages », déclare Mark Tercek, Directeur général de The Nature Conservancy. « Plus de 25 000 éléphants sont tués chaque année pour leur ivoire. Nous allons avoir besoin de nombreux partenariats de ce genre si nous voulons sauver l'espèce. »

« Bien qu'Internet facilite le développement du commerce illégal d'espèces sauvages, il offre également de formidables promesses. IFAW salue l'engagement de Tencent dans la lutte contre la criminalité faunique sur les réseaux sociaux », se réjouit Grace Ge Gabriel, Directrice régionale Asie d'IFAW. « En cette Journée internationale de la biodiversité, c'est le plus beau cadeau que l'on pouvait faire aux éléphants, le plus grand mammifère terrestre, quand on est soi-même un géant des technologies comme Tencent. »

« C'est un partenariat gagnant-gagnant : Tencent dispose des services en ligne les plus utilisés, tandis que TNC et IFAW possèdent une expertise reconnue en matière de protection de la nature et peuvent jouer de leur influence internationale », explique Kaitian Guo, Président de Tencent Charity Funds Council et Vice-président de Tencent. « Cette décision va permettre de mettre à profit les ressources de Tencent et l'expertise de TNC et d'IFAW pour contribuer à rendre Internet plus en phase avec les enjeux écologiques. »

Figurant à la cinquième place des activités criminelles les plus lucratives au monde, derrière le trafic de drogues, la traite d'êtres humains, le trafic de pétrole et la contrefaçon, le trafic d'espèces sauvages représente environ 17 milliards d'euros par an. Dans son rapport de 2014 intitulé Recherché mort ou vif, le commerce d'espèces sauvages en ligne dévoilé, IFAW révèle que son enquête sur le commerce illégal d'espèces sauvages en ligne a permis de mettre au jour plus de 33 000 produits issus d'animaux sauvages en vente sur la Toile en l'espace de 6 semaines à peine.

Le développement rapide des réseaux sociaux représente un risque considérable pour de nombreuses espèces et a provoqué d'énormes pertes pour la biodiversité et pour la société, les criminels se servant d'Internet pour communiquer et mener à bien leurs transactions en toute discrétion.

Tencent s'est engagé dans la protection des espèces sauvages en s'attaquant aux activités illégales et malveillantes constatées sur la Toile. Dans le même temps, l'entreprise a vu le commerce illégal d'espèces sauvages prendre de l'ampleur sur Internet par le biais de récentes plaintes de la part des utilisateurs. En conséquence, Tencent a bloqué en mars plusieurs comptes impliqués dans des activités illégales de commerce de faune sauvage.

S'appuyant sur ces expériences passées, la campagne « Tencent pour la planète » est une avancée majeure dans la lutte contre le trafic d'espèces sauvages sur Internet.

Tencent a créé un compte officiel dédié à sa nouvelle campagne sur la plateforme WeChat (identifiant : gh_ed2511c85ff9) afin de permettre aux utilisateurs de signaler les activités suspectes et de sensibiliser le public à la protection de la nature.

En outre, afin de mieux protéger les éléphants, Tencent a également soumis au vote des utilisateurs de WeChat une nouvelle gamme d'émoticônes à leur effigie.

Des responsables de l'Administration d'État des forêts de Chine et du Programme des Nations unies pour le développement (PNUD) ont également salué l'engagement de Tencent ainsi que le lancement de la campagne.

Post a comment

Contact presse

Sabrina Zhang (IFAW China)
Contact phone:
(86) 10 64402960
Contact portable :
(86) 13911116927
Contact email:

Nos experts

Directeur général
Directeur général
Céline Sissler-Bienvenu, Directrice France et Afrique francophone
Directrice France et Afrique francophone
Directeur régional, Moyen-Orient et Afrique du Nord
Directeur régional, Moyen-Orient et Afrique du Nord
Dr. Joseph Okori
Directeur régional Afrique Australe et directeur du programme de conservation des habitats
Dr. Maria (Masha) N. Vorontsova, Directrice Russie et CEI
Directrice Russie et CEI
Faye Cuevas, Vice-présidente
Vice-présidente
Grace Ge Gabriel, Asia Regional Director
Directrice régionale Asie
Kelvin Alie, Vice-président exécutif
Vice-président exécutif
Rikkert Reijnen, Directeur du programme criminalité faunique
Directeur du programme criminalité faunique
Représentant d’IFAW en Allemagne
Représentant d’IFAW en Allemagne
Staci McLennan, Directrice régionale pour l'Union européenne
Directrice régionale pour l'Union européenne
Tania McCrea-Steele, Chef de projet international Criminalité en ligne
Chef de projet international, Criminalité liée à la faune sauvage
Vivek Menon, Conseiller principal du PDG sur les Partenariats stratégiques et la
Conseiller principal du PDG sur les Partenariats stratégiques et la Philanthropie