Le travail d'IFAW récompensé par une hausse du nombre d'éléphants à Tsavo, au Kenya

Mercredi, 21 Juin, 2017

Les résultats du recensement aérien des éléphants, officiellement annoncés au siège du Kenya Wildlife Service (KWS) par son directeur général Kitili Mbathi, montrent que les populations d'éléphants du parc national de Tsavo Est ont atteint 12 866 individus au cours des trois dernières années, contre 11 076 en 2014.

« L'augmentation de plus de 15% de la population d'éléphants est effectivement une bonne nouvelle pour la conservation. Nous félicitons le KWS et les autres acteurs de la conservation pour cette réussite », a déclaré James Isiche, directeur régional IFAW Afrique de l'Est. Le recensement a été réalisé sur deux semaines en février 2017 alors qu’une sécheresse sévère touchait la majeure partie de l'Afrique subsaharienne depuis la fin de l'année dernière. Bien qu'ayant entraîné la mort de nombreux animaux sauvages dans certaines parties du Kenya, la sécheresse n'a que très peu affecté le Parc national de Tsavo.

Permettant de surveiller les populations d'éléphants et des grands mammifères ainsi que leur répartition, le comptage des éléphants est essentiel à la gestion et à la planification de leur conservation. « Une augmentation des populations d'éléphants ne signifie pas que nous devons relâcher nos efforts. Les menaces qui incluent le braconnage, les conflits avec les humains, la destruction des habitats naturels, le changement climatique, la démographie en hausse et le développement des infrastructures, continuent de nuire aux populations d'éléphants à l'échelle mondiale, d'où la nécessité de consacrer encore plus de ressources à la conservation. IFAW s'engage à travailler avec le Kenya et d'autres États de l'aire de répartition pour s'assurer que les populations d'éléphants soient protégées pour les années à venir », a ajouté James Isiche.

IFAW a offert son soutien technique et financier au recensement et participe à la réduction des menaces qui pèsent sur les éléphants en étant à l’origine de diverses actions, telles que la formation des forces de l'ordre dans la prévention du trafic d'espèces sauvages et la fourniture du matériel nécessaire pour améliorer la sécurité de la faune grâce au projet révolutionnaire tenBoma. IFAW collabore également avec des communautés et des acteurs de la conservation pour protéger les habitats des éléphants.

FIN

À propos d'IFAW (le Fonds international pour la protection des animaux)

Fondé en 1969, IFAW sauve les animaux en détresse tout autour du globe. Grâce à des projets dans plus de 40 pays, IFAW vient en aide à tout animal le nécessitant, œuvre pour prévenir la cruauté envers les animaux et plaide pour la protection des animaux sauvages et de leurs habitats. 

Post a comment

Contact presse

Jacqueline Nyagah, Communication IFAW Afrique de l’est
Contact portable :
Mobile : +254 722 607640
Contact email:

Nos experts

Directeur général
Directeur général
Beth Allgood, Directrice d’IFAW aux États-Unis
Directrice d’IFAW aux États-Unis
Céline Sissler-Bienvenu, Directrice France et Afrique francophone
Directrice France et Afrique francophone
Conseillère politique en chef
Conseillère politique en chef
Dr. Joseph Okori
Directeur régional Afrique Australe et directeur du programme de conservation des habitats
Faye Cuevas, Vice-présidente
Vice-présidente
Grace Ge Gabriel, Asia Regional Director
Directrice régionale Asie
Kelvin Alie, Vice-président exécutif
Vice-président exécutif
Patrick Ramage, Directeur du programme Conservation de la faune marine
Directeur du programme Conservation de la vie marine
Rikkert Reijnen, Directeur du programme criminalité faunique
Directeur du programme criminalité faunique