IFAW applaudit la décision de la Chine de fermer son marché intérieur de l’ivoire en 2017

IFAW applaudit la décision de la Chine de fermer son marché intérieur de l’ivoir
Vendredi, 30 Décembre, 2016
Pékin, Chine

Après des décennies à préconiser la fermeture des marchés intérieurs de l’ivoire, le Fonds international pour la protection des animaux (IFAW) se réjouit de voir que le gouvernement chinois a pris aujourd’hui l’engagement de clôturer le marché de l’ivoire en Chine en 2017.

Selon Azzedine Downes, directeur général d’IFAW, « il s’agit d’une grande victoire pour les éléphants, et nous félicitons la Chine d’adopter des mesures aussi décisives et de faire preuve d’un tel leadership à ce sujet ».

Cette annonce stipule un calendrier échelonné qui vise à révoquer certains permis avant mars 2017, pour en arriver à cesser toute sculpture de l’ivoire à des fins commerciales, ainsi que sa vente au détail d’ici la fin de l’année 2017. Le plan incite également les sculpteurs à passer à d’autres matières et encourage la conservation des sculptures en ivoire pour leur valeur culturelle non commerciale.

« Grâce à la Chine qui indique clairement que le monde n’a pas besoin de produits en ivoire, 2017 sera peut-être l’année où nous assisterons à la fin de la crise du braconnage » a déclaré Grace Ge Gabriel, Directrice régionale d’IFAW Asie. « Afin de faire cesser le massacre des éléphants, nous devons briser chaque maillon de la chaîne commerciale - du braconnage à la demande, en passant par le trafic. »

Les États-Unis font également figure de chef de file dans l’arrêt du commerce de l’ivoire. Cela passe par la destruction de l’ivoire, la mise en œuvre de règles strictes relatives au commerce de l’ivoire et l’engagement conjoint pris avec la Chine de mettre un terme au commerce national de l’ivoire et de sauver les éléphants.

« L’annonce faite aujourd’hui est absolument essentielle dans la lutte pour la sauvegarde des éléphants, a déclaré Beth Allgood, Directrice d’IFAW aux États-Unis. Les États-Unis et la Chine doivent rester des leaders mondiaux solidaires et nous invitons les autres pays du monde entier à continuer à se joindre à nous et à adhérer à notre engagement indéfectible. Nous ne pouvons pas renoncer à sauver les éléphants à un moment aussi charnière. »

Azzedine Downes ajoute qu’« IFAW est à la tête des efforts visant à sauver les éléphants. Ses actions consistent notamment à intervenir sur le terrain afin de prévenir le braconnage, déployer des efforts en vue de mettre un terme au trafic mais également faire évoluer les comportements afin de réduire la demande des consommateurs. Cet engagement représente l’aboutissement d’années d’efforts et c’est une merveilleuse façon de terminer l’année 2016. »

Post a comment

Contact presse

Kerry Branon
Contact phone:
+1 (508) 744-2068
Contact email:

Nos experts

Directeur général
Directeur général
Beth Allgood, Directrice d’IFAW aux États-Unis
Directrice d’IFAW aux États-Unis
Céline Sissler-Bienvenu, Directrice France et Afrique francophone
Directrice France et Afrique francophone
Conseillère politique en chef
Conseillère politique en chef
Faye Cuevas, Vice-présidente
Vice-présidente
Grace Ge Gabriel, Asia Regional Director
Directrice régionale Asie
Kelvin Alie, Vice-président exécutif
Vice-président exécutif
Patrick Ramage, Directeur du programme Conservation de la faune marine
Directeur du programme Conservation de la vie marine
Rikkert Reijnen, Directeur du programme criminalité faunique
Directeur du programme criminalité faunique