À VOIR : le tigreau de Sibérie accueilli au centre de réhabilitation reprend du poil de la bête

 © PROO “Tiger”

 

Le Centre de réhabilitation et de réintroduction du tigre et d’autres animaux rares a ouvert les portes de son refuge près de Vladivostok à une petite tigresse orpheline, qui a récemment été trouvée dans l'Extrême-Orient russe.

Âgée d’entre quatre mois et quatre mois et demi, elle avait été trouvée à la frontière du parc national « Land of the Leopard », dans le village de Filippovka.

Elle mange aujourd’hui avec beaucoup d’appétit et la première étape du processus de réhabilitation est désormais terminée. Le 3 janvier, les vétérinaires l’ont examinée et lui ont fait passer une batterie de tests nécessaires, et le 11 janvier, on lui a inoculé ses premiers vaccins.

Au début, la petite tigresse avait été logée dans un endroit chauffé, puis elle a été placée en quarantaine dans un enclos à ciel ouvert, qui possède également un abri chauffé. Une fois la période de quarantaine révolue, elle sera transférée dans un enclos plus grand, qui a déjà accueilli les tigres Zolushka, Borya, Kuzya, Ilona, Svetlaya et Ustin, aujourd’hui dans la nature.

En effet, ces trois dernières années, IFAW a activement participé au sauvetage et à la remise en liberté de six tigres orphelins, qui ont tous survécu. L’un d’eux, une femelle, a même déjà donné la vie à des petits.

À VOIR : La naissance des petits de Zolushka (Cendrillon) confirme la réussite de notre projet de réhabilitation des tigres

Cette opération réussie de réhabilitation de tigres est une première en Russie et dans le monde.

Six jours après l’arrivée du tigreau au centre, un deuxième tigre a été accueilli, probablement sa sœur d’après les habitants de la région, qui auraient vu les deux petites ensemble, sans leur mère. Malheureusement, la deuxième femelle se trouvait dans un état grave d’hypothermie et de malnutrition. Malgré tous les soins que les spécialistes du centre lui ont procurés 24 heures durant, elle n’a pas pu être sauvée. Il se pourrait que la portée ait compté un troisième tigreau, mais pour l’instant aucune trace ne permet d’en être sûr.

Selon les experts, la petite tigresse a toutes les chances de survivre dans la nature et pourra être remise en liberté. Mais cela ne ressuscitera pas sa sœur, ni sa mère qui a probablement été abattue par des braconniers. La police enquête actuellement sur cette affaire et recherche activement la fourrure de la bête ainsi que d’autres produits dérivés. Pour rappel, les 25 et 29 décembre derniers, deux saisies de fourrure et d’os de tigre ont été réalisées. Cette triste nouvelle est la preuve que le braconnage est encore très répandu et constitue une menace pour la survie des tigres de l’Amour.

Pour l’heure, ce projet de réhabilitation des tigreaux orphelins est porté par le parc national « Land of the Leopard », l’organisation publique régionale « Tiger » du Primorye, le Fonds international pour la protection des animaux (IFAW) et ANO « Tiger », avec la participation de la Wildlife Conservation Society (WCS).

IFAW s’est engagé à envoyer des fonds au centre au cours des six prochains mois pour garantir son bon fonctionnement. Il y a un mois, nous avons d’ailleurs acheté un véhicule tout-terrain, indispensable à l’entretien du centre.

Masha Vorontsova

Post a comment

Nos experts

Conseiller principal en matière de programmes
Conseiller principal en matière de programmes
Brian Sharp, Chargé des interventions d'urgence, coordinateur échouages
Chargé des interventions d'urgence, coordinateur échouages
Céline Sissler-Bienvenu, Directrice France et Afrique francophone
Directrice France et Afrique francophone
Responsable du sauvetage d’animaux sauvages, siège d’IFAW
Responsable du sauvetage d’animaux sauvages, siège d’IFAW
Vétérinaire, Docteur
Vétérinaire, Docteur
Katie Moore, Vice-présidente adjointe, Conservation et bien-être animal
Vice-présidente adjointe, Conservation et bien-être animal
Loïs Lelanchon, Chargé du programme Sauvetage des animaux
Chargé du programme Sauvetage des animaux
Manager du programme Interventions d’urgence
Manager du programme Interventions d’urgence
Valeria Ruoppolo, Vétérinaire d’IFAW
Vétérinaire d’IFAW
Vivek Menon, Directeur du Wildlife Trust of India, partenaire d'IFAW
Directeur du Wildlife Trust of India, partenaire d'IFAW