Rebecca Keeble

Rebecca Keeble

Responsable des politiques et des campagnes, IFAW Océanie

Pendant plus de 15 ans, Rebecca a œuvré dans le domaine du trafic d’espèces sauvages, de la conservation maritime, de la protection des habitats et du bien-être animal en Asie du Sud-Est et dans la région du Pacifique.

Au cours de cette période, elle a fait pression à l’international et à tous les niveaux du gouvernement pour une meilleure protection des espèces menacées et de leurs habitats. Elle a élaboré des programmes visant la protection des animaux de compagnie dans les communautés indigènes de la région. Elle a été conseillère des ONG pour les délégations gouvernementales australiennes en matière de traités internationaux, notamment la CITES (la Convention sur le commerce international des espèces de faune et de flore sauvages menacées d’extinction), la CMS (la Convention sur la conservation des espèces migratrices appartenant à la faune sauvage) et l’UNFCCC (la Convention-cadre des Nations unies sur les changements climatiques). Elle est intervenue comme conseillère d’ONG dans plusieurs groupes de travail nationaux et internationaux chargés du développement de projets de conservation axés sur les requins, les phoques, les dugongs, les tortues, les oiseaux marins, les baleines et les dauphins.

De plus, Rebecca a siégé dans de nombreuses coalitions d’ONG, y compris la « Cetacean Round Table », « Save Our Marine Life », l’Alliance pour l’océan Antarctique et la Coalition pour l’Antarctique et l’océan Austral.

Dans sa fonction actuelle, Rebecca est responsable des programmes d’IFAW Océanie relatifs au trafic des espèces sauvages, la protection du milieu marin et la politique maritime, ainsi que des conseils stratégiques dans toutes les zones de campagne d’IFAW Océanie. Elle s’emploie notamment à mettre fin au commerce des baleines dans la région, à réduire le risque des attaques de baleiniers dans les eaux australiennes et néo-zélandaises, et à collaborer avec le gouvernement et l’industrie pour la fermeture des marchés domestiques de l’ivoire d’éléphant et de la corne de rhinocéros.

Rebecca est titulaire d’une licence en sciences appliquées (gestion environnementale et tourisme) et d’un master en droit environnemental.