Six photos de contrebande d’espèces sauvages qui montrent la sinistre réalité de ces crimes

  1. Moscou : Une citoyenne russe est arrivée d'Indonésie avec une valise remplie à ras bord de 108 animaux exotiques. Il y avait dans ses bagages un gibbon cendré, des loris, un chat marbré (en photo) et différents reptiles, notamment des serpents, lézards, tortues et autres. Le trafic d'espèces sauvages n'est pas seulement le massacre d'animaux par des braconniers pour leurs produits, comme l'ivoire, les cornes ou la fourrure. De nombreuses espèces sont capturées illégalement dans la nature puis vendues comme animaux domestiques. Les animaux passent alors le reste de leur vie dans des cages, loin de leur habitat naturel. La plupart ne survivent même pas au voyage jusqu'à leur lieu de destination. marble cat confiscated from smugglers
  2. Trinité-et-Tobago : Trois agents de police corrompus ont été arrêtés pour avoir volé plus de mille animaux protégés à des contrebandiers vénézuéliens, y compris ce singe capucin. Cette destination caribéenne est l'un des premiers endroits où IFAW a mis en place des ateliers de formation pour lutter contre le commerce illégal d'espèces sauvages et la corruption destinés aux agents des forces de l'ordre situés en première ligne.  capuchin monkey confiscated by smugglers

  3. Moscou : Des agents des douanes ont saisi huit faucons gerfauts rares et en voie d'extinction auprès d'un passager qui essayait de les sortir de Russie dans des sacs de sport. Les oiseaux ont été confiés au centre de réhabilitation pour rapaces d'IFAW à Moscou afin d'y être soignés jusqu'à ce qu'ils soient prêts à recouvrer sa liberté.gyrfalcons seized in russia

  4. Inde : Une équipe d'IFAW et du Wildlife Trust of India a découvert l’existence d’un commerce de pénis séchés de varan. Ces derniers sont vendus dans le monde entier comme porte-bonheur par des praticiens de l'occulte indiens. Pour récupérer le pénis (vendu comme une 'racine' appelée hatha Jodi), les braconniers brûlent la zone qui entoure le sexe de l'animal encore vivant afin de faire sortir l'organe. Ce dernier est ensuite découpé au couteau et le lézard meurt dans d'atroces souffrances. Depuis, IFAW-WTI a lancé une campagne en ligne pour mettre un terme à l'utilisation de produits animaux dans les pratiques religieuses / occultes en Inde. monitor lizard penis sold under the guise of a root called hatha jodi

  5. Le Caire : Des agents de sécurité ont réussi à arrêter un passager qui tentait de passer en contrebande 41 faucons pèlerins à destination de Bahreïn. Pour empêcher les oiseaux d'ouvrir les yeux et de paniquer, les contrebandiers avaient cousu leurs yeux à l'aide de fil chirurgical. IFAW a mené plus de 45 formations de lutte contre les trafics auprès des douanes, de la police et des agents chargés de protéger les espèces sauvages en Afrique du Nord et au Moyen-Orient afin de les former à détecter et à confisquer les animaux passés en contrebande dans la région. peregrine falcon intercepted in cairo airport

  6. Vietnam : Un pangolin mort flotte dans un bocal de thé ou d'un autre liquide pour être dégusté comme un met de luxe. Le pangolin possède le titre peu envieux de mammifère le plus visé par le braconnage et par le commerce illégal dans le monde. Plus d'un million de pangolins ont été victimes du braconnage et du trafic rien que sur les dix dernières années. Heureusement, lors de la Convention sur le commerce international des espèces de faune et de flore sauvages menacées d'extinction (CITES) de l'année dernière, IFAW ainsi que ses partenaires ont travaillé sans relâche pour enfin obtenir la protection des huit espèces de pangolins et d'interdire leur commerce à l'international. pangolin floating in jar of liquid

IFAW travaille, dans le monde entier, à former des agents des forces de l'ordre sur le terrain afin de mieux détecter et gérer les cas de commerce illégal d'espèces sauvages. Nous travaillons également en collaboration avec des sites de vente en ligne afin de faire fermer les pages de trafiquants et d'empêcher ces derniers de vendre leurs produits à l'international. Nous essayons de sensibiliser les touristes, les voyageurs et les communautés à l'impact négatif du commerce illégal d'espèces sauvages sur les populations animales, la stabilité des écosystèmes et la sécurité des populations humaines. Grâce à une approche globale, IFAW combat le crime contre les espèces sauvages depuis la source jusqu'au consommateur, en renforçant l'application des lois et en réduisant la demande, afin de garantir l'existence d'un futur où les espèces sauvages ont un avenir.  

TB

Post a comment

Nos experts

Directeur général
Directeur général
Céline Sissler-Bienvenu, Directrice France et Afrique francophone
Directrice France et Afrique francophone
Directeur régional, Moyen-Orient et Afrique du Nord
Directeur régional, Moyen-Orient et Afrique du Nord
Dr. Maria (Masha) N. Vorontsova, Directrice Russie et CEI
Directrice Russie et CEI
Faye Cuevas, Vice-présidente
Vice-présidente
Grace Ge Gabriel, Asia Regional Director
Directrice régionale Asie
Kelvin Alie, Vice-président exécutif
Vice-président exécutif
Rikkert Reijnen, Directeur du programme criminalité faunique
Directeur du programme criminalité faunique
Représentant d’IFAW en Allemagne
Représentant d’IFAW en Allemagne
Staci McLennan, Directrice régionale pour l'Union européenne
Directrice régionale pour l'Union européenne
Tania McCrea-Steele, Chef de projet international Criminalité en ligne
Chef de projet international, Criminalité liée à la faune sauvage
Vivek Menon, Conseiller principal du PDG sur les Partenariats stratégiques et la
Conseiller principal du PDG sur les Partenariats stratégiques et la Philanthropie