Sauvetage de deux bébés guépards dans la corne de l'Afrique

Deux bébés guépards ont récemment été sauvés des mains de trafiquants d'animaux. Ils ont été remis volontairement aux représentants locaux du Cheetah Conservation Fund (CCF) après d'âpres négociations.

Le Fonds international pour la protection des animaux (IFAW) et le CCF ont travaillé ensemble au sauvetage. Ce partenariat rejoint nos efforts constants visant à protéger les guépards et à lutter contre le commerce illégal de produits issus de la faune sauvage dans le monde.

Le premier petit, que nous avons appelé Dhoobi (ci-dessus), est une femelle âgée d'environ 14 semaines. Elle a été recueillie le 1er juillet avec l'aide de la SPCA locale, qui l'a ensuite confiée à CCF et a aidé dans les négociations. Dhoobi est en pleine santé, elle grandit vite et est très joueuse. Elle adore profiter du soleil en se prélassant sur les rebords de fenêtre et on la voit souvent courir dans la cour.

Le deuxième bébé, que nous avons appelé Veepee ou « Vip » (ci-dessous) est aussi une femelle. Elle a cinq mois et a été recueillie le 4 juillet. Elle était en mauvaise santé, car victime de malnutrition, et souffre d'une maladie osseuse métabolique (MBD). C'est une maladie incurable, mais une alimentation et des soins adaptés peuvent réduire les symptômes. Vip aime aussi profiter du soleil et explorer son nouvel enclos, qui est volontairement de taille plus modeste afin de limiter ses mouvements et d'empêcher que ses os ne s'abîment encore plus.

Veepee ou « Vip » après son sauvetage dans le Somaliland.

La plupart des félins exotiques sont menacés et leur détention est illégale dans la majorité des pays. Cependant, dans ceux où elle est autorisée, les propriétaires ignorent souvent que les grands félins ont besoin d'énormément de minéraux, de vitamines et d'oligo-éléments. On ne les trouve pas dans la viande, mais dans les os, les viscères, les poils et les plumes de leurs proies. La MBD provoque des déformations des pattes ainsi que d'autres déformations physiques et la guérison totale est rare. Elle dépend de la façon dont le bébé répond au traitement.

Vip reçoit désormais les nutriments dont son corps a besoin, mais elle souffrira encore plusieurs mois avant que le traitement ne fasse effet.

Les bébés guépards sont très fragiles. C'est pourquoi le CCF et les soigneurs locaux vont surveiller très attentivement l'état de santé des deux petites.

--GA

Post a comment

Nos experts

Directeur général
Directeur général
Beth Allgood, Directrice d’IFAW aux États-Unis
Directrice d’IFAW aux États-Unis
Céline Sissler-Bienvenu, Directrice France et Afrique francophone
Directrice France et Afrique francophone
Conseillère politique en chef
Conseillère politique en chef
Dr. Joseph Okori
Directeur régional Afrique Australe et directeur du programme de conservation des habitats
Faye Cuevas, Vice-présidente
Vice-présidente
Grace Ge Gabriel, Asia Regional Director
Directrice régionale Asie
Kelvin Alie, Vice-président exécutif
Vice-président exécutif
Patrick Ramage, Directeur du programme Conservation de la faune marine
Directeur du programme Conservation de la vie marine
Rikkert Reijnen, Directeur du programme criminalité faunique
Directeur du programme criminalité faunique