Les saisies des espèces protégées en France se poursuivent en 2015

Des milliers d’hippocampes déshydratés saisis par les douaniers de Roissy - Crédit photographique @Douane française

Le 15 janvier, les services douaniers de l'aéroport de Roissy en charge du contrôle des voyageurs interceptent 112 hippocampes morts dissimulés dans les bagages d’un couple arrivant de Shanghai et se rendant en Espagne. 

Le 5 février 18 688 hippocampes déshydratés en provenance de Madagascar et à  destination de Hong-Kong sont retrouvés à Roissy. Une telle saisie n’est malheureusement pas une première : 35 000 hippocampes provenant de Guinée et en route vers la Chine avaient été saisis à Roissy en 2005.

Les hippocampes, qui comptent plusieurs espèces, toutes menacées d’extinction, font malheureusement partie des animaux convoités par la pharmacopée traditionnelle chinoise ou par les touristes qui les achètent séchés. Cette demande constitue une menace importante qui se combine à la destruction de leur habitat.

Le 9 février les douaniers d'Avignon saisissent une variété de produits interdits lors d’une brocante à Avignon: des armes, une défense d'éléphants, des cornes de gazelle et une peau d'alligator.

Ces exemples montrent que la France n’est pas épargnée par le commerce illicite des espèces protégées par la Convention de Washington : notre pays est bel est bien un marché de transit et de destination. IFAW salue les douanes pour leurs efforts et leur vigilance qui ont permis de saisir ces produits.

Ces saisies rappellent l’importance et la nécessité des décisions récentes de Ségolène Royal, Ministre de l’Ecologie, du Développement durable et de l’Energie qui a pris des mesures plus strictes pour renforcer la lutte contre le braconnage des éléphants et le trafic d’ivoire. La France doit rester vigilante et s’assurer que le message est porté haut et fort : aucun commerce illicite de la faune sauvage n’aura lieu sur notre territoire.   

Mia Crnojevic

Visitez notre page de campagne pour en savoir plus sur les actions d’IFAW pour éradiquer le commerce d’espèces sauvages menacées d’extinction.

 

Post a comment

Nos experts

Directeur général
Directeur général
Céline Sissler-Bienvenu, Directrice France et Afrique francophone
Directrice France et Afrique francophone
Directeur régional, Moyen-Orient et Afrique du Nord
Directeur régional, Moyen-Orient et Afrique du Nord
Dr. Maria (Masha) N. Vorontsova, Directrice Russie et CEI
Directrice Russie et CEI
Faye Cuevas, Vice-présidente
Vice-présidente
Grace Ge Gabriel, Asia Regional Director
Directrice régionale Asie
Kelvin Alie, Vice-président exécutif
Vice-président exécutif
Rikkert Reijnen, Directeur du programme criminalité faunique
Directeur du programme criminalité faunique
Représentant d’IFAW en Allemagne
Représentant d’IFAW en Allemagne
Staci McLennan, Directrice régionale pour l'Union européenne
Directrice régionale pour l'Union européenne
Tania McCrea-Steele, Chef de projet international Criminalité en ligne
Chef de projet international, Criminalité liée à la faune sauvage
Vivek Menon, Conseiller principal du PDG sur les Partenariats stratégiques et la
Conseiller principal du PDG sur les Partenariats stratégiques et la Philanthropie