IFAW félicite son partenaire régional LATF pour l'arrestation de deux barons du trafic d'ivoire

IFAW félicite son partenaire régional LATF pour l'arrestation de deux barons du
Mercredi, 10 Août, 2016
Nairobi, Kenya

IFAW (Fonds international pour la protection des animaux – www.ifaw.org) félicite l'équipe spéciale de l'Accord de Lusaka (LATF) pour la réussite de l'opération qu'elle a menée entre le 28 juillet et le 2 août 2016 et qui a abouti à la saisie de 1,5 tonne d'ivoire d'éléphant ainsi qu'à l'arrestation de deux barons du trafic d'ivoire en République du Congo.

 « Je félicite le Directeur régional de LATF, M. Bonaventure Ebayi, et son équipe pour l'engagement et la persévérance dont ils ont fait preuve dans la poursuite de ces barons jusqu'à leur arrestation et leur mise en examen », a déclaré James Isiche, Directeur régional Afrique de l'Est d'IFAW.

L'enquête sur ces deux propriétaires de sociétés de transport maritime en République du Congo a commencé en 2014, après la saisie de 1 493 kilogrammes d'ivoire au Vietnam ainsi que d'autres saisies opérées par les autorités thaïlandaises, vietnamiennes et singapouriennes en 2015. Les enquêteurs de cette région d'Asie du Sud-Est ont relevé des similitudes entre les différentes saisies. Ces deux arrestations sont le résultat d'une coopération continue entre les forces de l'ordre africaines et asiatiques des réseaux d'ARREST en Afrique (Programme régional de lutte contre le trafic d'espèces menacées en Afrique) et ARREST en Asie (Programme régional de lutte contre le trafic d'espèces menacées en Asie).

En tant que membre du consortium d'ARREST en Afrique, IFAW a collaboré avec plusieurs institutions policières en Afrique pour développer les capacités des officiers des forces de l'ordre, notamment ceux de la LATF, d'INTERPOL et des organes de gestion de la CITES, et renforcer leur pouvoir d'exécution dans la lutte contre la criminalité envers les animaux sauvages à l'échelle régionale. Ces formations visent à améliorer la coopération entre les diverses autorités et garantir que les officiers d'application de la loi en Afrique soient mieux équipés pour combattre le trafic d'espèces sauvages et détecter les crimes dans ce domaine.

La majorité de l'ivoire illégal est vouée à alimenter le marché asiatique, et notamment la Chine, où cet « or blanc » très convoité par les investisseurs a vu sa valeur grimper en flèche. La vente du stock d'ivoire qui a eu lieu en Afrique méridionale en 2008 a libéré de l'ivoire légal en quantité limitée sur le marché chinois, ce qui n'a fait que stimuler la demande, encourageant ainsi le trafic et le braconnage pour satisfaire les besoins du marché.

 « IFAW lutte contre trafic d'ivoire à tous les niveaux. Sur le terrain, par le biais d'interventions visant à améliorer la détection, l'interception et l'arrestation des trafiquants dans plusieurs ports d'origine et de destination, mais aussi via notre projet tenBoma mené en collaboration avec le Kenya Wildlife Service pour démanteler les réseaux criminels et anticiper les actions des braconniers, ainsi que notre travail de sensibilisation en Chine pour réduire la demande », a ajouté M. Isiche. « Ce n'est que par le biais d'actions concertées que nous parviendrons à vaincre les criminels qui profitent du trafic d'espèces sauvage. »

Pour lutter efficacement contre le trafic d'ivoire, il est essentiel de cibler les réseaux qui en sont responsables. Sur le long terme, les efforts conjoints doivent porter sur la prévention, afin d'intercepter les cartels avant qu'ils ne tuent des éléphants. La collecte et l'analyse de données sont nécessaires, car elles permettent de mieux comprendre la manière dont ces réseaux criminels transnationaux s'organisent en vue de les démanteler. Brassant des milliards d'euros de revenus annuels, le trafic d'espèces sauvages fait partie des activités criminelles organisées les plus lucratives derrière le trafic de drogues, le blanchiment d'argent et les contrefaçons. Dans son rapport La Nature du crime, IFAW rappelle que la contrebande d'ivoire et le commerce d'espèces sauvages ont des liens établis avec d'autres formes de criminalité organisée, telles que le terrorisme, le trafic d'armes et le trafic de stupéfiants.

FIN

À propos d'IFAW (le Fonds international pour la protection des animaux)

Fondé en 1969, IFAW sauve les animaux en détresse tout autour du globe. Grâce à des projets dans plus de 40 pays, IFAW vient en aide à tout animal le nécessitant, œuvre pour prévenir la cruauté envers les animaux et plaide pour la protection des animaux sauvages et de leurs habitats. Pour plus d'informations, visitez notre site web : www.ifaw.org. Suivez-nous sur Facebook et Twitter.

À propos du programme ARREST

Le Programme régional de lutte contre le trafic d'espèces menacées en Afrique (Africa's Regional Response to Endangered Species Trafficking, ARREST) est une coalition d'ONG travaillant avec les gouvernements et le secteur privé pour aider l'Afrique à développer ses capacités afin de combattre les menaces transnationales qui pèsent sur sa faune et sa flore sauvages. Les partenaires d'ARREST sont, entres autres, l'African Wildlife Foundation, la Freeland Foundation et IFAW. ARREST soutient les agences gouvernementales dans les domaines de la lutte contre le braconnage, de la lutte contre le trafic et dans la création de réseaux d'agences. Ce programme reçoit une assistance technique et financière du gouvernement des États-Unis et notamment du State Departement Bureau of International Narcotics and Law Enforcement.

Post a comment

Contact presse

Jacqueline Nyagah, Communications Manager (IFAW, East Africa)
Contact portable :
+254 722 607640
Contact email:

Nos experts

Directeur général
Directeur général
Céline Sissler-Bienvenu, Directrice France et Afrique francophone
Directrice France et Afrique francophone
Directeur régional, Moyen-Orient et Afrique du Nord
Directeur régional, Moyen-Orient et Afrique du Nord
Dr. Joseph Okori
Directeur régional Afrique Australe et directeur du programme de conservation des habitats
Dr. Maria (Masha) N. Vorontsova, Directrice Russie et CEI
Directrice Russie et CEI
Faye Cuevas, Vice-présidente
Vice-présidente
Grace Ge Gabriel, Asia Regional Director
Directrice régionale Asie
Kelvin Alie, Vice-président exécutif
Vice-président exécutif
Rikkert Reijnen, Directeur du programme criminalité faunique
Directeur du programme criminalité faunique
Représentant d’IFAW en Allemagne
Représentant d’IFAW en Allemagne
Staci McLennan, Directrice régionale pour l'Union européenne
Directrice régionale pour l'Union européenne
Tania McCrea-Steele, Chef de projet international Criminalité en ligne
Chef de projet international, Criminalité liée à la faune sauvage
Vivek Menon, Conseiller principal du PDG sur les Partenariats stratégiques et la
Conseiller principal du PDG sur les Partenariats stratégiques et la Philanthropie