Dix ans d’interdiction de l’ivoire sur les sites de la société eBay

Dix ans d’interdiction de l’ivoire  sur les sites de la société eBay
Jeudi, 24 Janvier, 2019
Bruxelles, Belgique

IFAW et eBay célèbrent en ce mois de janvier le 10ème anniversaire de l’introduction par eBay d’une interdiction totale de l’ivoire sur ses sites afin d’aider à protéger les éléphants.

L’interdiction de l’ivoire sur eBay, combinée à son Règlement relatif aux animaux et parties animales et au soutien d’IFAW, le Fonds international pour la protection des animaux et d’autres ONG, a permis le blocage et la suppression de plus de 100 000 annonces d’espèces interdites rien qu’en 2017 et 2018.

« Nous félicitons eBay pour le blocage et la suppression de plus de 100 000 annonces d’espèces sauvages interdites, a déclaré Tania McCrea-Steele, Chef de projet international pour la criminalité liée à la faune sauvage chez IFAW. S’associer avec eBay montre que nous avons un impact réel et significatif dans la détection et la dissuasion des trafiquants de faune sauvage. Soutenir les entreprises dans la lutte contre la cybercriminalité liée à la faune sauvage nous permet d’élargir notre approche, d’atteindre un grand nombre de revendeurs d’espèces sauvages et de les sensibiliser à la nécessité de protéger la faune sauvage ainsi qu’aux sanctions qu’ils encourent s’ils se livrent à ce trafic ».

En tant qu’un des plus grands sites de vente en ligne du monde, eBay continue d’être un chef de file dans la lutte contre le commerce illégal d’espèces sauvages. Depuis qu’il est devenu l’une des premières plateformes mondiales à interdire la vente d’ivoire en ligne en 2009, eBay s’est engagé auprès des gouvernements et les encourage à interdire l’ivoire. 

La célébration de cet anniversaire arrive à un moment où nous assistons à un véritable élan en faveur d’une interdiction mondiale de l’ivoire, seulement quelques semaines après le vote de l’interdiction de l’ivoire au Royaume-Uni et l’annonce par le gouvernement néerlandais d’une interdiction de l’ivoire brut. Il faut, aujourd’hui plus que jamais, que l’Union européenne et les autres pays du monde suivent cet élan pour protéger les éléphants.

« eBay s’est engagée depuis longtemps à protéger les espèces les plus en danger et les plus menacées du monde, a déclaré le Responsable mondial de la réglementation chez eBay, Wolfgang Weber. Interdire l’ivoire il y a 10 ans a été une étape importante dans l’histoire de notre société et nous sommes fiers des progrès que nous avons réalisés depuis pour empêcher le trafic d’espèces sauvages sur notre plateforme, en partenariat avec IFAW et d’autres organisations. »

En mars 2018, eBay s’est également associé à plus de 20 autres sociétés de technologie, de commerce en ligne et de réseaux sociaux au sein de la Coalition mondiale contre le trafic de faune sauvage en ligne, à l’initiative du WWF, de TRAFFIC et d’IFAW, en s’engageant à travailler collectivement avec les membres de la Coalition pour réduire de 80 % le trafic des espèces sauvages sur les plateformes d’ici 2020.

Le nombre d’annonces d’espèces sauvages enregistrées sur eBay dans les pays cibles a fortement diminué (à quelques exceptions près) depuis le rapport d’IFAW de 2014 sur la cybercriminalité et le suivi en 2018, alors même que le nombre total d’annonces sur eBay a énormément augmenté sur la même période. Le Rapport d’IFAW Faune sauvage et cybercriminalité : briser la chaîne, publié en 2018, n’a trouvé, sur la plateforme d’eBay en France, que peu d’objets en ivoire ou présumés en ivoire. En outre, le Royaume-Uni a connu une baisse significative des ventes d’ivoire sur eBay depuis la publication du rapport d’IFAW Recherché, mort ou vif, quatre ans auparavant.

En dehors des gouvernements, des plateformes de vente en ligne et des réseaux sociaux qui prennent des mesures importantes pour aider à gagner la guerre contre la cybercriminalité liée à la faune sauvage, les consommateurs jouent également un rôle crucial. Il est important que les clients d’eBay soutiennent ses efforts pour protéger les éléphants et les espèces menacées en n’achetant pas de produits illicites et en signalant les annonces et les messages suspects. Si vous n’achetez pas, ils ne mourront pas.

FIN

 

Notes aux rédacteurs :

  • eBay travaille avec des ONG comme IFAW, WWF et TRAFFIC pour adapter et faire évoluer ses politiques, et faire tout son possible pour protéger la faune sauvage du commerce en ligne. En tant que membre fondateur de la Coalition mondiale contre le trafic de faune sauvage en ligne, à l’initiative du WWF, de TRAFFIC et d’IFAW, eBay travaille avec les membres de la Coalition pour réduire de 80 % le trafic des espèces sauvages sur les plateformes de commerce en ligne d’ici 2020.
  • À l’occasion de la Journée mondiale des éléphants en 2016, eBay a adopté un cadre politique international standardisé, portant sur la faune sauvage et rédigé par TRAFFIC, WWF et IFAW. Il simplifie les recommandations d’achat pour les consommateurs, précise la liste des produits interdits et supprime les failles qui permettaient aux criminels de se livrer à ce trafic en ligne.
  • eBay a été l’une des premières sociétés à rejoindre l’Alliance contre le trafic de faune sauvage (WTA), un regroupement volontaire d’organisations à but non lucratif, de sociétés , de fondations et de médias qui collaborent étroitement avec le gouvernement américain pour réduire l’achat et la vente de produits issus de la faune sauvage illégaux aux États-Unis.
  • Le rapport d’IFAW Recherché, mort ou vif, publié en 2014, a montré que l’interdiction de l’ivoire chez eBay était efficace sur plusieurs sites eBay, notamment au Canada, en Allemagne, en France, en Belgique et aux Pays-Bas.
  • Les recherches d’IFAW en Allemagne, dans le cadre de Faune sauvage et cybercriminalité : briser la chaîne, ont révélé une augmentation apparemment marquée depuis 2014 des annonces pour l’ivoire et l’ivoire présumé, les commerçants utilisant des codes pour échapper à la détection. Après que nous avons partagé nos conclusions avec eBay, le site a intensifié ses efforts en Allemagne et a bloqué l’utilisation d’un nouveau mot de code identifié par IFAW pour s’assurer que les utilisateurs ne puissent pas contourner l’interdiction de l’ivoire sur le site allemand d’eBay.

Pour plus d’information ou si vous souhaitez organiser des interviews, veuillez contacter Annelyn Close à Bruxelles au +32 472 01 02 61 ou par e-mail aclose@ifaw.org.

Pour suivre les actualités d’IFAW sur Twitter, abonnez-vous à @IFAWFrance

Post a comment

Contact presse

Annelyn Close
Contact portable :
+32 472 01 02 61

Nos experts

Directeur général
Directeur général
Beth Allgood, Directrice d’IFAW aux États-Unis
Directrice d’IFAW aux États-Unis
Céline Sissler-Bienvenu, Directrice France et Afrique francophone
Directrice France et Afrique francophone
Conseillère politique en chef
Conseillère politique en chef
Faye Cuevas, Vice-présidente
Vice-présidente
Grace Ge Gabriel, Asia Regional Director
Directrice régionale Asie
Jimmiel Mandima d'IFAW
Vice-président adjoint à la conservation
Kelvin Alie, Vice-président exécutif
Vice-président exécutif
Patrick Ramage, Directeur du programme Conservation de la faune marine
Directeur du programme Conservation de la vie marine
Rikkert Reijnen, Directeur du programme criminalité faunique
Directeur du programme criminalité faunique