Des groupes de bénévoles du monde entier au secours des baleines en Islande

Aujourd'hui, seule une petite partie de la baie est réservée à l'observation des baleines alors que la chasse à la baleine de Minke a lieu sur toute la zone.Actuellement, des bénévoles passionnés par la protection animale, venus du Ghana, de l'Espagne, des États-Unis, du Royaume-Uni, d'Allemagne, de Honk Kong, de Russie, de Suède, des Pays-Bas et de plein d'autres pays, s'inscrivent ici pour protéger les baleines en Islande.

Peut-être voudriez-vous vous joindre à eux ?

Ils ont pour mission d'informer et de prévenir les touristes, toujours plus nombreux à visiter ce magnifique pays, que ce n'est pas une bonne idée de manger de la viande de baleine durant leur séjour. Ils ont également pour objectif de réunir des signatures pour une pétition demandant l'agrandissement du sanctuaire pour baleines dans la baie de la capitale.

Cette année, le Fonds international pour la protection des animaux (IFAW) et ses partenaires en Islande, Icewhale.is (Association islandaise d'observation des baleines) et saf.is (Association du secteur touristique islandais) ont pour objectif de transformer la Faxaflói, qui borde Reykjavik, en un sanctuaire pour baleines.

À LIRE : Reykjavik, en Islande, vote en faveur de l’interdiction de la chasse à la baleine dans la baie de Faxaflói

Aujourd'hui, seulement une petite partie de la baie est réservée à l'observation des baleines. Cependant, la chasse à la baleine de Minke a lieu exclusivement dans la baie, là où les excursions en bateau emmènent des centaines de milliers de touristes par an pour leur faire vivre cette expérience incroyable qu'est l'observation de baleines dans leur milieu naturel.

L'objectif est de collecter, cet été, 50 000 signatures en faveur du sanctuaire de la Faxaflói.

Depuis 2011, IFAW a travaillé avec Icewhale sur la campagne « Venez à notre rencontre, ne nous mangez pas », une campagne d'information qui présente l'observation des baleines comme une bonne alternative à la pêche. Grâce à l'aide de 500 bénévoles venus du monde entier, les études montrent que nous avons réussi à faire diminuer la consommation de viande de baleine. 40% des touristes en ont consommé en 2009 contre seulement 12% l'année dernière. Contrairement à l'image que l'on se fait de la tradition dans cette zone, un sondage Gallup réalisé en octobre dernier révèle que seulement 1,5 % des Islandais déclarent manger de la baleine régulièrement.

La consommation locale de cette viande n'a jamais été aussi faible.

Malgré ça, cet été, les baleiniers ont prévu de continuer cette chasse inhumaine et inutile. C'est pourquoi la campagne « Venez à notre rencontre, ne nous mangez pas » a plus que jamais besoin de bénévoles.

Notre dernière pétition a dépassé les objectifs prévus en août dernier avec plus de 100 000 signatures de touristes et d'habitants qui appelaient à ne pas manger de viande de baleine et qui demandaient au gouvernement de mettre un terme à la pêche à la baleine.

La campagne « Venez à notre rencontre, ne nous mangez pas » va impliquer jusqu'à 30 bénévoles de juin à fin août. Les secteurs principalement visés seront le centre-ville de Reykjavik et la zone portuaire, mais les bénévoles auront aussi la chance d'aller observer des baleines, visiter l'exposition Whales of Iceland (baleines d'Islande), et vive.is offre une excursion à la découverte des merveilles naturelles cachées d'Islande, hors des sentiers battus.

IFAW et nos partenaires seront également là pour aider les bénévoles à s'organiser pour profiter au mieux de leur temps libre, avec deux jours de repos par semaine et des journées sept heures de travail maximum.

Si vous souhaitez protéger les baleines, pourquoi ne deviendriez-vous pas bénévole pour IFAW et « Venez à notre rencontre, ne nous mangez pas » cet été ? Vous pouvez proposer votre candidature sur https://vive.is/mudeu/ jusqu'à fin avril.

SM

Post a comment

Nos experts

Directeur général
Directeur général
Beth Allgood, Directrice d’IFAW aux États-Unis
Directrice d’IFAW aux États-Unis
Céline Sissler-Bienvenu, Directrice France et Afrique francophone
Directrice France et Afrique francophone
Conseillère politique en chef
Conseillère politique en chef
Faye Cuevas, Vice-présidente
Vice-présidente
Grace Ge Gabriel, Asia Regional Director
Directrice régionale Asie
Jimmiel Mandima d'IFAW
Vice-président adjoint à la conservation
Kelvin Alie, Vice-président exécutif
Vice-président exécutif
Patrick Ramage, Directeur du programme Conservation de la faune marine
Directeur du programme Conservation de la vie marine
Rikkert Reijnen, Directeur du programme criminalité faunique
Directeur du programme criminalité faunique