Dernières nouvelles des inondations de Kaziranga : le centre de soins submergé de jeunes rhinocéros

1.	Un véhicule MVS transporte un rhinocéros sauvé des inondations au centre de soins pour le stabiliser et le soigner. Photo : © Subhamoy Bhattacharjee/ IFAW-WTI

Six jeunes rhinocéros, sauvés des inondations causées par la mousson dans le parc national de Kaziranga au cours des trois derniers jours, ont été admis dans la grande nurserie pour animaux du centre de soins d'IFAW et du WTI afin d'être stabilisés et soignés.

Comme évoqué précédemment, Kaziranga est confronté cette année à une crise majeure qui frappe la faune sauvage, alors que presque 90 % du parc est complètement inondé par ce que l'on décrit comme les pires inondations de ces dix dernières années.

Quatre unités de services vétérinaires mobiles (MVS) - trois du centre de soins de Kaziranga et une d'un centre similaire à Diphu dans le district de Karbi Anglong - ont été déployées afin d’intervenir 24 h sur 24 pour sauver des animaux sauvages et atténuer les effets de la crise qui les frappent dans les zones les plus touchées du parc.

Après le sauvetage d'un bébé rhinocéros mâle âgé de trois mois le 26 juillet, une jeune femelle d'un an a été sauvée le même jour par les habitants de Sildubi dans la zone forestière de Bagori à Kaziranga, puis amenée au centre de soins du parc par une équipe MVS avec l'aide du personnel forestier sur le terrain.

Hier, les équipes MVS ont connu une journée particulièrement mouvementée avec le sauvetage réussi de quatre jeunes rhinocéros victimes des inondations, lesquels ont été admis dans le centre de soins pour animaux sauvages afin d’y recevoir des soins complémentaires. Parmi eux on compte deux jeunes femelles trouvées au cours de deux opérations de sauvetage distinctes, également dans les hautes terres de Sildubi dans la zone de Bagori. Une autre jeune femelle, âgée de près de six mois, a été secourue sur la route nationale 37, tard dans la soirée.

Le sauvetage le plus spectaculaire de la journée a eu lieu dans l'après-midi à Diphalu Pathar Dergayan Gaon, village touché par les inondations.

Plus tôt ce matin-là, un villageois avait repéré un jeune rhinocéros mâle, âgé d'environ six mois, essayant désespérément de trouver un terrain surélevé à l'abri des eaux en crue.

« Tous les foyers ici ont leur propre bateau depuis que la région est régulièrement touchée par les inondations », a déclaré M. Gogoi. « Nous avons en quelque sorte réussi à tirer le rhinocéros et à l'attacher à un arbre devant une maison. Il avait seulement un petit espace pour se tenir debout, mais il était pour un moment à l'abri des eaux en crue. »

Une équipe MVS d'IFAW-WTI – le Dr Shamsul Ali, vétérinaire, accompagné de deux soigneurs, Lakhi Ram Das et Ramen Das – est arrivée sur place en naviguant à travers les villages inondés sur deux embarcations. Les bateaux ont été attachés ensemble et le jeune rhinocéros placé sur l'un d'eux, des hommes faisant contrepoids dans l'autre embarcation. Le voyage retour a été pour le moins précaire, mais l'animal a été transporté avec succès à travers les eaux en crue jusqu'au véhicule MVS.

2.	Une équipe MVS utilise des embarcations locales pour mettre un rhinocéros en sécurité dans les eaux torrentielles des inondations. Photo : © Subhamoy Bhattacharjee/ IFAW-WTI

« Ce sauvetage d'un jeune rhinocéros est une première en son genre étant donné l'état actuel des inondations », a déclaré le Dr Ali, qui a été légèrement blessé au cours de l'opération de sauvetage. « Nous avons dû être très prudents pour manipuler l'animal, surtout pendant le voyage en bateau ».

Le courage et l'empathie des villageois touchés par les inondations méritent d'être tout spécialement mentionnés ici. Tous les villageois se sont rassemblés pour sauver le jeune animal, mettant de côté leurs propres difficultés.

L'afflux d'animaux a contraint le personnel à déplacer les cinq occupants précédents de la nurserie, des éléphanteaux, vers un enclos extérieur adjacent où un abri de fortune est en cours de construction pour eux.

3.	Deux des jeunes rhinocéros secourus dans la grande nurserie pour animaux du centre de soins. Photo : © Subhamoy Bhattacharjee/ IFAW-WTI

Tous les jeunes animaux secourus sont surveillés de près dans la grande nurserie du centre de soins. Naturellement, ils sont très stressés pour le moment et n'acceptent pas bien le lait spécialement formulé car il ne leur est pas familier.

Les vétérinaires leur ont toutefois administré les médicaments nécessaires et espèrent que les animaux vont commencer à se nourrir lorsqu'ils s'acclimateront à leur nouvel environnement.

--SB 

Post a comment

Nos experts

Conseiller principal en matière de programmes
Conseiller principal en matière de programmes
Brian Sharp, Chargé des interventions d'urgence, coordinateur échouages
Chargé des interventions d'urgence, coordinateur échouages
Céline Sissler-Bienvenu, Directrice France et Afrique francophone
Directrice France et Afrique francophone
Katie Moore, Vice-présidente adjointe, Conservation et bien-être animal
Vice-présidente adjointe, Conservation et bien-être animal
Loïs Lelanchon, Chargé du programme Sauvetage des animaux
Chargé du programme Sauvetage des animaux
Manager du programme Interventions d’urgence
Manager du programme Interventions d’urgence
Valeria Ruoppolo, Vétérinaire d’IFAW
Vétérinaire d’IFAW
Vivek Menon, Conseiller principal du PDG sur les Partenariats stratégiques et la
Conseiller principal du PDG sur les Partenariats stratégiques et la Philanthropie