Un rêve en construction : pourquoi le nouvel espace de la clinique de Coco’s est si important

Dans l’ancienne clinique, les patients étaient accommodés çà et là, faute d’espace

J’ai récemment invité un ami à visiter la clinique de Coco’s, notre partenaire à Playa del Carmen, pour suivre l’avancement des travaux. Cela fait un certain temps que je voulais y faire halte, et j’en ai donc profité pour l’accompagner.

En arrivant sur les lieux, j’ai eu l’heureuse surprise de constater que les travaux avançaient à merveille. Le nouveau bâtiment de la clinique est immense, à l’image, malheureusement, des besoins des animaux de Playa del Carmen.

Le projet Coco’s Animal Welfare était autrefois baptisé Coco´s Cat Rescue  (projet de sauvetage des chats Coco’s). Cela dit, à l’époque où j’ai rencontré l’équipe, il y a six ans de cela, Coco’s faisait déjà bien plus que de sauver des chats. Elle disposait d’une modeste clinique de stérilisation où un vétérinaire réalisait une dizaine d’opérations par jour et examinait les chats secourus.

Aujourd’hui, Coco’s réalise une vingtaine d’opérations et entre 5 et 10 consultations chaque jour. L’équipe doit aussi répondre à plus de 40 messages et e-mails par jour, et faire face aux imprévus.

Coco’s soigne des animaux abandonnés et errants qui n’auraient jamais reçu de soins vétérinaires autrement.

La clinique aide plus de 500 animaux chaque mois, par le biais de consultations gratuites pour les chats et les chatons secourus et de soins vétérinaires mineurs pour les chiens secourus. Coco’s propose des opérations de stérilisation à moindre frais pour tous les animaux traités, et offre même ce service gracieusement aux associations de protection des animaux, aux citoyens apportant un animal rescapé à la clinique et à toute personne n’ayant pas les moyens de faire stériliser son compagnon.

Coco’s s’occupe des animaux errants ou rescapés, et accueille de ce fait beaucoup plus de patients que les autres cliniques de la région. Elle met également un point d’honneur à travailler avec la population locale.

Ainsi, grâce à ses programmes de sensibilisation et à sa clinique mobile, Coco’s va à l’encontre des habitants des quartiers les plus pauvres et isolés de la périphérie de Playa del Carmen, responsabilisant les citoyens vis-à-vis de leurs animaux de compagnie et leur proposant des services vétérinaires qu’ils ne pourraient autrement s’offrir.

Le nouveau bâtiment disposera de grandes salles communes.

Il faut toutefois garder à l’esprit que Playa del Carmen est l’une des villes à la plus forte croissance démographique au monde, ce qui s’accompagne naturellement d’une hausse du nombre d’animaux dans ses rues. Fort heureusement, cette nouvelle clinique nous permettra de répondre à cette demande. Elle disposera d’un espace d’accueil où les clients pourront attendre avec leurs animaux que le vétérinaire les prenne en charge. Cela peut paraitre secondaire, mais pour moi ce genre de détails fait une grande différence, et les locaux actuels n’ont guère l’espace de proposer ce genre de services.

À l’heure actuelle, les personnes et leurs animaux sont accueillis dans la même pièce où les animaux sont pesés, anesthésiés et préparés pour l’opération. Une fois les soins terminés, les animaux sont disposés sur des tapis de yoga et des serviettes pour qu’ils se réveillent en douceur. Nos bénévoles veillent sur eux, coupent leurs griffes, nettoient leurs oreilles et les maintiennent bien au chaud.

Une fois réveillés, les animaux sont placés dans leur cage. Tout cela, dans l’effervescence d’une salle rythmée par les coups de téléphone, les allées et venues, le travail du personnel sur les ordinateurs juste à côté et les discussions des bénévoles. L’espace est bien trop confiné et chaotique pour les animaux !

Dans notre nouvelle clinique, une pièce sera dédiée à la préparation des animaux avant leur opération. Elle disposera également d’un bureau et d’une cuisine pour le personnel, ainsi que d’une salle où les chiens pourront séjourner quelques nuits après l’opération avant de regagner leurs communautés. Un espace pour permettre aux chiens de recouvrer leurs forces est d’une importance capitale, notamment pour les animaux errants, afin de prévenir toute infection ultérieure.

Parfois, des personnes ne parlant pas un mot d’espagnol nous apportent des animaux, et nous sommes confrontés à la barrière de la langue pour leur expliquer les consignes à respecter après une opération vétérinaire. Dans ce genre de cas, il serait plus simple de pouvoir garder les chiens à la clinique pour éviter toute complication, chose impossible à l’heure actuelle.

Le nouveau bâtiment disposera également d’une pièce commune où les enfants pourront jouer, regarder des films et apprendre tout ce qu’il faut savoir sur les besoins et les droits des animaux.

La pièce servira aussi de salle de réunion et de formation pour le personnel, une nette amélioration par rapport à la minuscule pièce du premier étage où ils doivent pour l’heure s’entasser à six pour discuter et participer à des formations essentielles sans le moindre confort.

Ce projet a fait l’objet d’une réflexion intense, et nous travaillons à sa réalisation depuis plus d’un an. Nous avons fait de nombreuses recherches, organisé un nombre incalculables de réunions et bâti ensemble le cadre de travail qui permettrait à notre rêve de voir le jour. Les consignes et règlements ont été rédigés, et nous avons mis sur pied divers protocoles pour que la clinique fonctionne dans les meilleures conditions, de l’accueil des patients au nettoyage des sols.

Nous avons mis du cœur à l’ouvrage afin de proposer toujours plus à la communauté, d’améliorer le taux d’adoption et de soutenir les citoyens qui viennent en aide aux animaux.

La nouvelle clinique commence à prendre forme.

Coco’s fait des pieds et des mains depuis plusieurs années pour aider autant d’animaux et de personnes que possible dans sa petite clinique. Imaginez ce que l’équipe sera capable d’accomplir avec un espace adapté à ses besoins, et tous ces animaux qu’elle pourra prendre en charge. Merci de nous avoir aidés à faire de ce rêve une réalité.

Merci ! 

Erika Flores 

Aidez-nous à offrir aux chiens aux chats de Playa del Carmen les soins dont ils ont besoin dès l’ouverture de la clinique, et à secourir les animaux en détresse du monde entier.

Post a comment

Nos experts

Conseiller principal en matière de programmes
Conseiller principal en matière de programmes
Brian Sharp, Chargé des interventions d'urgence, coordinateur échouages
Chargé des interventions d'urgence, coordinateur échouages
Céline Sissler-Bienvenu, Directrice France et Afrique francophone
Directrice France et Afrique francophone
Katie Moore, Vice-présidente adjointe, Conservation et bien-être animal
Vice-présidente adjointe, Conservation et bien-être animal
Loïs Lelanchon, Chargé du programme Sauvetage des animaux
Chargé du programme Sauvetage des animaux
Manager du programme Interventions d’urgence
Manager du programme Interventions d’urgence
Valeria Ruoppolo, Vétérinaire d’IFAW
Vétérinaire d’IFAW
Vivek Menon, Conseiller principal du PDG sur les Partenariats stratégiques et la
Conseiller principal du PDG sur les Partenariats stratégiques et la Philanthropie