Toujours plus d’oursons orphelins remis en liberté

La direction et le personnel scientifique de la réserve naturelle de Kologriv surveilleront avec attention Misha et Tisha, deux oursons récemment remis en liberté, grâce aux informations envoyées par le collier satellite dont Misha a été équipé.Sur les 16 oursons accueillis dans le centre de sauvetage des ours orphelins d’IFAW, 11 ont à cette date été remis en liberté.

Trois autres seront relâchés dans les semaines à venir ; les deux restants demeureront au centre cet hiver : l’un n’a pas encore assez peur des hommes et l’autre fera l’objet d’un suivi satellite au printemps.

Deux ours baptisés Misha et Tisha ont récemment été réintroduits dans la forêt de Kologriv. Un autre ourson, Pueschel, a été recueilli après un séjour dans un refuge pour animaux domestiques. Heureusement, l’ours ne s’est pas pour autant habitué aux humains.

Parmi les oursons remis en liberté, deux frères, Misha et Tisha, ont été réintroduits dans la réserve naturelle de la « forêt de Kologriv », dans l’oblast de Kostroma, dont ils sont originaires. Ils sont arrivés au centre en février dernier. Au moment de leur remise en liberté, Misha pesait 35 kilos et Tisha, 31 kilos. Le personnel scientifique et la direction de la réserve naturelle surveilleront l’évolution des deux oursons grâce aux informations envoyées par le collier satellite dont Misha a été équipé. Le centre de sauvetage des ours d’IFAW est en contact permanent avec la réserve.

Pueschel est l’un des autres ours récemment remis en liberté.

Deux ours baptisés Misha et Tisha ont récemment été réintroduits dans la forêt de Kologriv. Un autre ourson, Pueschel, a été recueilli après un séjour dans un refuge pour animaux domestiques. Heureusement, l’ours ne s’est pas pour autant habitué aux humains.

Arrivé au centre en avril dernier, il avait été signalé par des défenseurs des animaux de Perm (une grande ville industrielle nichée dans les montagnes de l’Oural). Dans un premier temps, cet adorable ourson a été accueilli dans le refuge de Svetlana Rogacheva, qui a fait de son mieux pour loger ce pensionnaire pour le moins inhabituel, et l’a nourri de porridge, de lait, de carottes et de pommes.

Doté de griffes acérées, l’ours a toutefois commencé à dégrader le sol et les murs du refuge. Il avait également la fâcheuse tendance à griffer et à mordiller tous ceux qui essayaient de le laver.

Il a donc rapidement été transféré au sein de notre centre de réhabilitation des ours orphelins. Nous avions peur que ce premier séjour dans un refuge traditionnel l’ait trop habitué au contact des humains. Mais à notre grande surprise, il avait su conserver ses instincts sauvages et pouvait donc être réintroduit dans la nature.

Il a été baptisé en l’honneur de Peter Pueschel, notre ancien Directeur des accords internationaux, qui nous a brutalement quittés cet été.

Après l’incontournable période d’isolement, Pueschel a pu rejoindre d’autres oursons de son âge au sein d’un vaste enclos de réhabilitation.

Il a été remis en liberté avec Masha dans le territoire protégé situé près du village de Lugovo, dans la région de Penovskyi de l’oblast de Tver. La région est notamment connue pour ses nombreux champs d’avoine sauvages dont les ours bruns raffolent.

Marsha a été remis en liberté avec Pueschel près du village de Lugovo, dans la région de Penovskyi, dans l’oblast de Tver.

Pueschel évoluera donc dans un environnement idéal pour accumuler les réserves de graisses nécessaires à son hibernation. En guise de cadeau d’adieu, l’équipe soignante du centre lui a laissé une centaine de kilos de pommes, afin qu’il puisse se nourrir à mesure qu’il prend ses marques.

Maria Vorontsova

Post a comment

Nos experts

Conseiller principal en matière de programmes
Conseiller principal en matière de programmes
Brian Sharp, Chargé des interventions d'urgence, coordinateur échouages
Chargé des interventions d'urgence, coordinateur échouages
Céline Sissler-Bienvenu, Directrice France et Afrique francophone
Directrice France et Afrique francophone
Responsable du sauvetage d’animaux sauvages, siège d’IFAW
Responsable du sauvetage d’animaux sauvages, siège d’IFAW
Vétérinaire, Docteur
Vétérinaire, Docteur
Katie Moore, Vice-présidente adjointe, Conservation et bien-être animal
Vice-présidente adjointe, Conservation et bien-être animal
Loïs Lelanchon, Chargé du programme Sauvetage des animaux
Chargé du programme Sauvetage des animaux
Manager du programme Interventions d’urgence
Manager du programme Interventions d’urgence
Valeria Ruoppolo, Vétérinaire d’IFAW
Vétérinaire d’IFAW
Vivek Menon, Directeur du Wildlife Trust of India, partenaire d'IFAW
Directeur du Wildlife Trust of India, partenaire d'IFAW