Un rhinocéros réhabilité donne naissance dans le parc national de Manas

Dans le parc national de Manas, une femelle rhinocéros réhabilitée a mis bas pour la deuxième fois depuis son retour à la vie sauvage. Photo : Gobinda Garh/Ministère des Forêts d'Assam

Jamuna, une femelle rhinocéros qui a été réhabilitée puis relâchée en 2010 par le Fonds international pour la protection des animaux (IFAW), Wildlife Trust of India (WTI) et le ministère des Forêts d'Assam, a donné naissance ce weekend à son deuxième petit dans le parc national de Manas, lieu inscrit au Patrimoine mondial de l'UNESCO.

Le petit a été vu pour la première fois par les équipes forestières de la zone de Bansbari lors de leur première patrouille du matin. Sa présence a ensuite été confirmée par une équipe sur le terrain du Projet de conservation du Grand Manas d'IFAW-WTI.

« C'est la sixième naissance issue de rhinocéros réhabilités dans le cadre de ce projet. C'est une étape cruciale dans nos efforts communs pour rendre à Manas sa gloire passée, a déclaré le Dr Choudhury, vétérinaire en chef. C'est quelque chose dont nous sommes fiers chez IFAW-WTI, au ministère des Forêts d'Assam et au Conseil territorial du Bodoland (BTC). Nous tenions également à remercier WWF-Inde, qui avait transféré le père de ce petit depuis Kaziranga jusqu'à Manas, ainsi que les communautés locales pour leur tolérance permanente envers les rhinocéros malgré les dommages faits aux cultures. »

À LIRE : Considérer l'individu dans la lutte contre la sixième extinction 

Jamuna est le troisième rhinocéros réhabilité dans le cadre du Projet de conservation du Grand Manas. Elle a été secourue par le ministère des Forêts d'Assam en 2004 lors des inondations provoquées par la mousson dans le parc national de Kaziranga. Elle a ensuite été recueillie au Centre pour la protection et la réhabilitation de la faune sauvage afin d’y être élevée par l'homme. Le centre, géré par IFAW-WTI et par le ministère des Forêts d'Assam, s'occupe de secourir, soigner et réhabiliter des animaux sauvages dans la région de Kaziranga. Elle a été transférée à Manas et relâchée dans la nature en novembre 2010. Son premier petit était une femelle née en 2014.

Sans ces réussites, les efforts d'IFAW-WTI pour repeupler Manas seraient en vain. Nous avons hâte de vous donner des nouvelles de Jamuna et de son dernier petit. 

Rupa Ghandhi Chaudhari

Post a comment

Nos experts

Directeur général
Directeur général
Beth Allgood, Directrice d’IFAW aux États-Unis
Directrice d’IFAW aux États-Unis
Céline Sissler-Bienvenu, Directrice France et Afrique francophone
Directrice France et Afrique francophone
Conseillère politique en chef
Conseillère politique en chef
Faye Cuevas, Vice-présidente
Vice-présidente
Grace Ge Gabriel, Asia Regional Director
Directrice régionale Asie
Jimmiel Mandima d'IFAW
Vice-président adjoint à la conservation
Kelvin Alie, Vice-président exécutif
Vice-président exécutif
Patrick Ramage, Directeur du programme Conservation de la faune marine
Directeur du programme Conservation de la vie marine
Rikkert Reijnen, Directeur du programme criminalité faunique
Directeur du programme criminalité faunique