Suivez les progrès des cinq oursons pensionnaires de notre centre de réhabilitation

Les soigneurs du Centre de réhabilitation des oursons orphelins ont nourri les cinq oursons au biberon depuis leur arrivée en janvier et février.

Le Centre de réhabilitation des ours orphelins d’IFAW (Fonds international pour la protection des animaux) a recueilli cinq oursons orphelins entre janvier et février derniers. Ceux-ci grandissent bien et se partagent à présent un enclos en plein air pour avoir un avant-goût de la vie dans la nature.

Ces cinq oursons sont devenus orphelins de la même manière : tandis qu’ils hibernaient paisiblement avec leurs mères, celles-ci se sont réveillées et ont pris la fuite, effrayées par des bruits d’abattage d’arbres. Attirés par les gémissements des oursons délaissés, des promeneurs les ont ensuite secourus, leur épargnant ainsi une mort certaine.

Mike, le seul mâle, est l’ourson le plus grand et le plus autonome du groupe.Originaire de l’oblast de Tver, le premier ourson est arrivé le 14 janvier. Il a ouvert les yeux pour la première fois le jour même de son arrivée, ce qui signifie qu’il serait né entre le 15 et le 20 décembre. Baptisé Mike, il est aujourd’hui le plus gros ourson du groupe et aussi le plus autonome.

Mike est l’unique mâle que nous accueillons cette année. Son large collier blanc, qui disparaîtra vers l’âge de deux ans, nous permet de le distinguer facilement des autres pensionnaires.

Cleopa a fait l’objet d’une attention toute particulière et nous a valu plusieurs nuits agitées : trois jours après son arrivée, elle a cessé de s’alimenter et a commencé à montrer des signes de faiblesse et d’apathie.La deuxième oursonne vient de l’oblast de Kirov. Pour la récupérer, nous avons parcouru 3 500 kilomètres sur deux jours et sommes revenus au centre avec elle le 6 février. Probablement âgée de trois semaines, elle pèse actuellement 1,4 kg. Cleopa (diminutif de Cléopâtre) a dû recevoir des soins spéciaux et son état de santé nous a valu plusieurs nuits agitées. En effet, trois jours après son arrivée au centre, elle a cessé de se nourrir et a commencé à montrer des signes de faiblesse et d’apathie. Nous lui avons alors administré des antibiotiques et son état s’est amélioré, mais elle a ensuite souffert d’une crise de constipation, qui a mis plusieurs jours à se résorber.

Elle est maintenant au meilleur de sa forme et joue avec les autres oursons du centre. Le 10 février, deux autres femelles ont été déposées au centre. Elles provenaient de l’oblast de Pskov, situé à 700 kilomètres du centre. Âgées d’environ 40 jours et en bonne santé, elles pesaient 2,3 kg et 2,5 kg. Nous leurs avons donné les noms de Zoya et de Zosya.

Masha, quant à elle, est arrivée le18 février de la république de Carélie, située à plus de 1 000 kilomètres du centre. Ses yeux et ses oreilles étaient déjà ouverts, ce qui semblerait indiquer qu’elle était âgée de 40 à 45 jours.

 

Sa fourrure plus courte et claire la distingue des autres oursons.

Zoya, sleeping soundly in this picture, was approximately 40 days old but in good health when admitted to the orphan bear rescue centre.Les premiers jours, tous les oursons étaient nourris au biberon 6 à 8 fois par jour, puis nous avons progressivement réduit les repas à quatre par jour. Ils ont beaucoup grandi et pèsent aujourd’hui trois fois plus qu’à leur arrivée.

Nous vous enverrons prochainement des nouvelles de la vie des oursons dans leur enclos extérieur.

Mila Danilova

Lisez l’article Toujours plus d’oursons orphelins remis en liberté” pour en savoir plus sur la remise en liberté des pensionnaires de l’année dernière.

Post a comment

Nos experts

Directeur général
Directeur général
Beth Allgood, Directrice d’IFAW aux États-Unis
Directrice d’IFAW aux États-Unis
Céline Sissler-Bienvenu, Directrice France et Afrique francophone
Directrice France et Afrique francophone
Conseillère politique en chef
Conseillère politique en chef
Faye Cuevas, Vice-présidente
Vice-présidente
Grace Ge Gabriel, Asia Regional Director
Directrice régionale Asie
Jimmiel Mandima d'IFAW
Vice-président adjoint à la conservation
Kelvin Alie, Vice-président exécutif
Vice-président exécutif
Patrick Ramage, Directeur du programme Conservation de la faune marine
Directeur du programme Conservation de la vie marine
Rikkert Reijnen, Directeur du programme criminalité faunique
Directeur du programme criminalité faunique