La marchandisation des animaux : non merci !

L’équipe d’IFAW a récemment été contactée par une sympathisante choquée de trouver sur le site  Amazon.fr, la commercialisation d’un produit qui allait à l’encontre du bien-être animal.

En effet, le produit en question, un article de décoration décrit comme un « vase suspendu bouteille en verre » et comme un « mini aquarium » pour poisson rouge, photo promotionnelle à l’appui, se révélait être hautement contraire au respect des besoins écologiques et physiologiques du poisson qu’il proposait de contenir et ne permettait aucunement de lui assurer une qualité de vie optimale.

Nous nous sommes empressés de signaler cet article au service client d’Amazon qui nous a apporté une réponse des plus encourageantes à savoir que ce leader de l’e-commerce en France était sensible à la question de la protection animale. Ainsi, l’article, mis en vente par un vendeur tiers, sera retiré de leurs boutiques. De même, notre commentaire a été transmis au département en charge de la mise en page du site afin qu'il contribue à rendre leurs services encore plus en phase avec nos attentes.

En dépit de cette réponse extrêmement positive, il est important de souligner que de nombreuses annonces en ligne participent à promouvoir les animaux comme des marchandises. Il est temps que cela cesse. L’animal n’est pas un bien de consommation, mais un être vivant doué de sensibilité, comme l’indique l’article 515-14 du code civil. Il comporte des besoins écologiques et physiologiques qu’il convient de prendre en compte et de respecter tel que le souligne Karine Lou Matignon qui a coordonné la rédaction du livre ‘Révolutions Animales’.

Vous aussi vous pouvez encourager les sites de vente en ligne à adopter une attitude empreinte de responsabilité sociétale et environnementale à l’image d‘Amazon.fr sur le produit que nous lui avons signalé.

Si vous trouvez des annonces en ligne restreignant le bien-être des animaux, n’hésitez pas à vous exprimer directement auprès du site les ayant mises en ligne via son outil de notification. 

Aurore Morin

Post a comment

Nos experts

Directeur général
Directeur général
Céline Sissler-Bienvenu, Directrice France et Afrique francophone
Directrice France et Afrique francophone
Directeur régional, Moyen-Orient et Afrique du Nord
Directeur régional, Moyen-Orient et Afrique du Nord
Dr. Maria (Masha) N. Vorontsova, Directrice Russie et CEI
Directrice Russie et CEI
Faye Cuevas, Vice-présidente
Vice-présidente
Grace Ge Gabriel, Asia Regional Director
Directrice régionale Asie
Kelvin Alie, Vice-président exécutif
Vice-président exécutif
Rikkert Reijnen, Directeur du programme criminalité faunique
Directeur du programme criminalité faunique
Représentant d’IFAW en Allemagne
Représentant d’IFAW en Allemagne
Staci McLennan, Directrice régionale pour l'Union européenne
Directrice régionale pour l'Union européenne
Tania McCrea-Steele, Chef de projet international Criminalité en ligne
Chef de projet international, Criminalité liée à la faune sauvage
Vivek Menon, Conseiller principal du PDG sur les Partenariats stratégiques et la
Conseiller principal du PDG sur les Partenariats stratégiques et la Philanthropie