IFAW mobilise les Français pour la sauvegarde des éléphants

Jeudi, 8 Février, 2018
Reims

Alors que la Chine vient d’annoncer la fin du commerce d’ivoire sur son marché intérieur, se positionnant historiquement comme acteur prépondérant dans la lutte pour la sauvegarde des éléphants, IFAW, le Fonds international pour la protection des animaux, continue son combat en faveur de l’interdiction du commerce de l’ivoire au sein de l’Union européenne.   

IFAW organisera ainsi deux destructions d’ivoire au printemps. A cet effet, IFAW appelle les Français à prendre part au combat en remettant leur ivoire à IFAW.

 « Nombreuses sont encore les personnes qui possèdent de l’ivoire d’éléphant, sous forme de défenses, de bibelots ou de bijoux, et souhaiteraient s’en séparer sans savoir comment procéder », précise Céline Sissler-Bienvenu, Directrice d’IFAW France et Afrique francophone. « L’opération #JeDonneMonIvoire est l’occasion de faire d’une pierre deux coups : remettre son ivoire à IFAW et agir en faveur de la protection des éléphants en s’assurant que cet ivoire n’alimentera jamais les circuits commerciaux. »

En effet, tout commerce ou marché d’ivoire, y compris en ligne, stimule une demande insatiable pour ce produit. Celle-ci encourage le braconnage des éléphants et les mène au bord de l’extinction. Ainsi, au moins 20 000 éléphants d’Afrique sont braconnés chaque année et leur taux de mortalité surpasse désormais leur taux de reproduction. L’espèce est en déclin à l’échelle du continent. 

Cette action est d’autant plus pertinente que la France a interdit définitivement tout commerce d’ivoire brut et a restreint la vente d’ivoire travaillé sur son territoire par l’arrêté du 16 août 2016 (révisé en mai 2017). En agissant ainsi, elle s’est positionnée, de fait, comme leader au sein de l’UE sur cette question mais ne doit pas rester sur ses acquis.

IFAW, co-signataire* d’un appel à la mobilisation de la Commission Européenne sur ce sujet, espère mobiliser le plus grand nombre sous la bannière #JeDonneMonIvoire, afin d’envoyer aux élus un message citoyen fort :

« L’ivoire n’a pas de valeur commerciale.

Nous n’avons pas besoin d’ivoire, les éléphants, si ! »

Modalités pratiques : Pour participer à cette opération, il faut contacter IFAW par email à JeDonneMonIvoire@ifaw.org ou par téléphone au 03 26 48 05 48.

FIN

* Born Free Foundation, David Shepherd Wildlife Foundation, Eurogroup for Animals, Environmental Investigation Agency, Humane Society International/Europe, IFAW (Fonds international pour la protection des animaux), Pro Wildlife, Robin des Bois et Wildlife Conservation Society ont décidé de s’unir pour appeler l’Union européenne à interdire complètement et de façon permanente le commerce extérieur et domestique de l’ivoire brut et travaillé, à l’exception de quelques rares exemptions pour les musées, les instruments de musique et les antiquités contenant de l’ivoire en infime quantité, que ce soit en poids ou en pourcentage.

Post a comment

Contact presse

Anne Perthuis, Service de presse IFAW France
Contact phone:
01 53 53 36 87
Contact email:

Nos experts

Directeur général
Directeur général
Beth Allgood, Directrice d’IFAW aux États-Unis
Directrice d’IFAW aux États-Unis
Céline Sissler-Bienvenu, Directrice France et Afrique francophone
Directrice France et Afrique francophone
Conseillère politique en chef
Conseillère politique en chef
Faye Cuevas, Vice-présidente
Vice-présidente
Grace Ge Gabriel, Asia Regional Director
Directrice régionale Asie
Jimmiel Mandima d'IFAW
Vice-président adjoint à la conservation
Kelvin Alie, Vice-président exécutif
Vice-président exécutif
Patrick Ramage, Directeur du programme Conservation de la faune marine
Directeur du programme Conservation de la vie marine
Rikkert Reijnen, Directeur du programme criminalité faunique
Directeur du programme criminalité faunique