En Australie, Bear aide à protéger le chat marsupial, une espèce menacée

Lorsqu’il s’agit de sauver les marsupiaux natifs de l’Australie, Bear, chien de détection, sait à quel point protéger et localiser les espèces menacées est difficile. Secouru alors qu’il était petit, son énergie et son entrain faisaient de lui un bon candidat pour notre projet de chiens de détection. Après avoir été formé au sein de l’unité cynotechnique de l’Université de la Sunshine Coast, dans le Queensland (Australie), Bear était prêt à embrasser sa carrière. Il passe habituellement ses journées à chercher des koalas, mais, récemment, ses matinées sont consacrées à pister l’un des marsupiaux les plus menacés d’Australie : le chat marsupial du nord.

Le chat marsupial du nord est un marsupial carnivore à la longue queue touffue et au pelage brun-gris foncé avec des taches blanches. Autrefois très présent dans toute l’Australie, cet animal charismatique est aujourd’hui victime d’un déclin dramatique qui remonte à 1935, date d’arrivée du crapaud buffle en Australie. Introduit à l’origine dans le Queensland pour lutter contre les scarabées, le crapaud a dévasté la faune et continue de tuer de petits animaux avec ses glandes venimeuses. Aujourd’hui, on trouve le chat marsupial du nord dans le Queensland, le Territoire du Nord et l’Australie-Occidentale. Il est reconnu comme espèce menacée par la législation environnementale australienne et sa population viable ne compte qu’une poignée d’individus. C’est là que Bear entre en jeu.

Chaque matin, Bear et son maître-chien, Riana, vont patrouiller sur un site en construction dans l’extrême nord du Queensland, à la recherche de chats marsupiaux. En utilisant son sens inné de l’odorat, Bear peut inspecter tout le site et alerter Riana à chaque fois qu’il détecte l’odeur d’un marsupial. Lorsque Riana et Bear arrivent à localiser un chat marsupial, les autorités bloquent la zone et déplacent l’animal en toute sécurité vers un habitat protégé.

Après sa ronde, Bear adore fêter ça en allant se rafraîchir dans l’eau des ruisseaux. Ses yeux bleus fascinants et son travail admirable pour protéger la faune sauvage native lui valent de nombreux fans parmi les habitants. Nous sommes extrêmement fiers de Bear et nous ne pourrions imaginer un meilleur partenaire pour cette mission.

Rebacca Keeble

Post a comment

Nos experts

Directeur général
Directeur général
Beth Allgood, Directrice d’IFAW aux États-Unis
Directrice d’IFAW aux États-Unis
Céline Sissler-Bienvenu, Directrice France et Afrique francophone
Directrice France et Afrique francophone
Conseillère politique en chef
Conseillère politique en chef
Faye Cuevas, Vice-présidente
Vice-présidente
Grace Ge Gabriel, Asia Regional Director
Directrice régionale Asie
Jimmiel Mandima d'IFAW
Vice-président adjoint à la conservation
Kelvin Alie, Vice-président exécutif
Vice-président exécutif
Patrick Ramage, Directeur du programme Conservation de la faune marine
Directeur du programme Conservation de la vie marine
Rikkert Reijnen, Directeur du programme criminalité faunique
Directeur du programme criminalité faunique