Mettre fin au commerce de l’ivoire

Mettre fin au commerce de l’ivoire

Les éléphants sont tués pour leur ivoire. Alors que les éléphants sont quelque peu protégés du braconnage par la Convention des Nations Unies sur le commerce international des espèces de faune et de flore sauvages menacées d’extinction (CITES), plusieurs pays africains demandent régulièrement à la CITES d’autoriser la vente des stocks d’ivoire.

IFAW exhorte les hommes politiques à s’opposer à tout commerce de l’ivoire alors que des gens continuent à tuer des éléphants pour s’emparer de leurs défenses. Mais mettre fin à ce commerce nécessite bien plus que des traités.

Nous fournissons des formations et des équipements aux gardes anti-braconnage afin qu’ils puissent protéger les éléphants contre les braconniers et aux employés des douanes pour qu’ils identifient et arrêtent les trafiquants d’animaux sauvages. Nous avons mené des enquêtes sur le commerce illicite de l’ivoire sur des marchés du monde entier et, de plus en plus, sur Internet. Nous mobilisons nos sympathisants afin qu’ils exigent des hommes politiques qu’ils agissent contre ce commerce et contribuent à protéger les éléphants. 

Faire un don

Notre travail dépend de votre générosité. Donnez ce que vous pouvez pour aider les animaux.