VIDÉO : les premiers pas d’un adorable ourson orphelin en Russie

Toma, qui fait ses premiers pas dans la vidéo ci-dessus, est l’un des six oursons orphelins récemment sauvés et confiés au Centre de sauvetage des ours du Fonds international pour la protection des animaux (IFAW) à Boubonitsy, en Russie, en vue de leur réhabilitation.

Les quatre premiers oursons sont arrivés au centre le 2 mars et provenaient de la région de Kirov. Ces deux femelles (Kira et Katia) et ces deux mâles (Sasha et Lenya) n’étaient âgés que de deux mois environ et pesaient alors entre 3 et 4 kilos.

Ces animaux orphelins proviennent de la région de Kirov. Au cours d’une opération de déboisage, un ours a été aperçu prenant la fuite au passage d’un tracteur. Après s’être assurés qu’il n’y avait pas d’autres ours alentour, les bûcherons ont quadrillé la zone et ont trouvé un terrier dans lequel quatre oursons se tenaient blottis les uns contre les autres pour se tenir chaud.

Craignant qu’ils ne meurent de froid, les bûcherons ont capturé les oursons et les ont confiés aux services de chasse.

Sergey et Vassily Pazhetnov, deux membres d’IFAW, ont parcouru 1 200 kilomètres en voiture pour ramener les oursons au centre. Deux jours plus tard, le 4 mars précisément, deux autres oursons en provenance de la région de Smolensk les rejoignaient.

Il s’agissait de Toma (la vedette de notre vidéo), une femelle, et de Slava, un mâle. Les deux animaux étaient en bonne santé, mais la première tentative de leur donner du lait au biberon s’est soldée par un échec. Les oursons n’avaient jamais connu que le goût et l’odeur du lait maternel et n’appréciaient pas beaucoup ces nouvelles mamelles en caoutchouc.

Heureusement, les oursons se sont bien adaptés à leur nouvel environnement et acceptent désormais de boire du lait.

Tous les six présentent de grandes taches blanches sur la nuque, mais celles de Kira et de Katya sont encore plus grandes et font penser à des colliers. Ces marques disparaitront lorsqu’ils atteindront l’âge de deux ou trois ans.

À présent, les oursons ont beaucoup d’appétit et boivent entre 200 ml et 300 ml de lait quatre fois par jour.

Après leur repas, les oursons peuvent faire un peu d’exercice au sol pour stimuler leur développement.

Il y a deux semaines à peine, ils rampaient encore, mais ils grandissent vite et commencent déjà à faire leurs premiers pas. Dans peu de temps, ils courront et joueront !

--MV

Votre soutien est essentiel pour notre centre de réhabilitation en Russie. Merci pour votre aide.

Post a comment

Nos experts

Conseiller principal en matière de programmes
Conseiller principal en matière de programmes
Brian Sharp, Chargé des interventions d'urgence, coordinateur échouages
Chargé des interventions d'urgence, coordinateur échouages
Dr. Ian Robinson, Vice-président, programmes et opérations internationales
Vice-président, programmes et opérations internationales
Responsable du sauvetage d’animaux sauvages, siège d’IFAW
Responsable du sauvetage d’animaux sauvages, siège d’IFAW
Vétérinaire, Docteur
Vétérinaire, Docteur
Katie Moore, Directrice du programme Interventions d’urgence
Directrice du programme Interventions d’urgence
Manager du programme Interventions d’urgence
Manager du programme Interventions d’urgence
Valeria Ruoppolo, Vétérinaire d’IFAW
Vétérinaire d’IFAW
Vivek Menon, Directeur du Wildlife Trust of India, partenaire d'IFAW
Directeur du Wildlife Trust of India, partenaire d'IFAW