Sonja Van Tichelen

Sonja Van Tichelen

Directrice régionale Union européenne

Son travail

Sonja dirige le bureau d'IFAW Union européenne à Bruxelles. Avec un groupe très compétent de défenseurs des animaux, elle travaille avec les institutions et les États membres de l'Union européenne pour s'assurer que celle-ci maintient et développe des règles fortes pour le bien-être et la conservation des espèces. Nommée en septembre 2012, Sonja étudie de nouvelles pistes pour promouvoir les programmes et objectifs globaux d'IFAW auprès des décideurs européens.

Son expérience professionnelle

Vingt ans de travail dans le domaine de la législation sur le bien-être des animaux ont donné à Sonja Van Tichelen une large connaissance des questions européennes et internationales de protection des animaux en matière d'élevage, d'animaux de laboratoire, de faune sauvage et autres questions législatives. Sonja connaît également très bien les lois sur la protection des animaux et les procédures législatives de l'UE ainsi que la normalisation internationale ; elle a établi des contacts et de bonnes relations de travail avec les principaux groupes de la société civile, les acteurs de l'industrie et le milieu universitaire.

En travaillant à une législation spécifique sur la protection animale et en tâchant d'intégrer les questions de bien-être des animaux dans les réglementations globales, Sonja a joué un rôle capital qui a permis d'introduire le bien-être des animaux dans le cadre de la Stratégie de l'UE en faveur du développement durable et convaincu l'UE d'adopter son premier Plan d'action pour le bien-être des animaux en 2006. Elle a apporté une contribution cruciale aux campagnes visant à faire modifier le Traité de l'UE pour, finalement, obtenir la reconnaissance par le Traité de Lisbonne des animaux en tant qu'êtres sensibles et l'ajout d'un article spécifique sur le bien-être des animaux dans le Traité sur le fonctionnement de l'UE (article 13 du TFUE).

Au fil des années, Sonja a représenté les intérêts des animaux dans un grand nombre de forums européens et internationaux, en donnant des conférences sur l'UE et le bien-être des animaux ainsi que des interviews à la radio et à la télévision sur diverses questions animales. Sonja parle couramment l'anglais, le français, l'allemand et le néerlandais.

Elle a également participé à plusieurs projets de recherche financés par l'UE, par exemple Consumer concerns about animal welfare and its impact on food choice (Les inquiétudes des consommateurs pour le bien-être des animaux et son impact sur les choix alimentaires) (partenaire), Welfare Quality (La qualité du bien-être) (comité consultatif), European Animal Welfare Platform (Plateforme européenne pour le bien-être des animaux) (partenaire et comité de gestion).

Sa carrière

Sonja Van Tichelen a fait de son intérêt pour le développement durable et le bien-être des animaux un véritable plan de carrière lorsqu'elle a rejoint les rangs d'Eurogroup for Animals en tant que coordinatrice de campagnes en 1992. En 1997, elle a été nommée directrice adjointe d'Eurogroup, puis directrice en 2004. En travaillant en étroite collaboration avec des experts du bien-être animal, des conseillers juridiques et des politiciens, elle est devenue habile à planifier et mettre en œuvre des stratégies de lobbying, notamment en créant des coalitions politiques efficaces, en modelant l'opinion publique et en mobilisant le soutien des citoyens.

  • Membre du Groupe de dialogue avec les parties intéressées à la Direction générale de la Commission européenne sur la santé et les consommateurs (SANCO)
  • Membre du Conseil du bien-être des animaux (« Raad voor Dierenwelzijn ») en Belgique, qui conseille le ministre en charge du bien-être animal.
  • Membre du conseil de la WSPA de 2005 à mai 2012