Le tourisme mondial est devenu une énorme industrie. Il peut avoir de nombreux effets positifs sur les collectivités, les gens et les animaux, mais il peut aussi s’avérer destructeur pour les animaux sauvages et l’environnement.

L’IFAW fait la promotion du tourisme responsable mais ce sont souvent les voyageurs eux-mêmes qui feront la différence. Votre connaissance des enjeux et vos décisions sur place ont des répercussions directes sur les animaux.

Voici quatre conseils pour vos aventures autour du monde :

  1. Encouragez l’économie locale

Vous pouvez contribuer au développement économique local en achetant des produits artisanaux, fabriqués dans les collectivités avoisinantes. Évitez tout produit qui contient des parties d’animaux sauvages. Vous pouvez aussi faire un don ou visiter des établissements qui protègent les espèces menacées ou leurs habitats : parcs, sanctuaires d’animaux, centres de réhabilitation, etc. Pour en savoir davantage, signez notre pacte Réfléchir avant d’acheter et voyez nos réponses à quelques questions classiques à propos des souvenirs fabriqués à partir d’animaux sauvages.

  1. Pensez au bien-être des animaux

Refusez clairement de participer à toute activité cruelle pour les animaux. Par exemple, évitez la chasse, les photos avec des animaux de spectacle, les corridas, les cirques d’animaux et les promenades sur des animaux fatigués, malades ou maltraités (chevaux, ânes, éléphants, chameaux, etc.). Gardez aussi en tête que même vos choix de menu au restaurant ou ailleurs sont importants : certains plats exotiques peuvent être préparés au détriment de la faune locale.

3. Optez pour l’écotourisme

L’objectif de l’écotourisme est de vous permettre de voir les merveilles du monde de manière responsable, en altérant l’environnement le moins possible. Mais soyez vigilant : le terme « écotourisme » est parfois utilisé de façon abusive.  

Choisissez des hôtels ou auberges qui emploient des travailleurs locaux, qui servent des aliments produits à proximité et qui contribuent à l’essor des collectivités avoisinantes. Assurez-vous aussi qu’on respecte l’environnement et les ressources, comme l’eau potable.

4. Signalez les produits fabriqués avec des espèces menacées

Si vous apercevez des produits qui semblent fabriqués à partir d’animaux menacés, avisez la police locale ou adressez-vous à la direction de l’hôtel, à votre voyagiste ou au bureau de tourisme local. Informez aussi vos compagnons de voyage.

Faire un don

Notre travail dépend de votre générosité. Svp, aidez-nous à protéger les animaux.