Méga-déménagement d’éléphants au Malawi

Le Malawi est l’une des contrées les plus pauvres du monde. Situé dans la partie sud de l’Afrique, ce petit pays est confronté à la famine, la maladie et la pauvreté. Comme si ce n’était pas assez, les habitants de la région de Phirilongwe étaient aussi victimes de conflits, parfois mortels, avec les éléphants.

À cause des ressources limitées de la région, la compétition était féroce entre les éléphants et les collectivités locales. Une dizaine de personnes ont été tuées par les éléphants. Les villageois ont réagi en les combattant à l’aide d’arcs et de flèches, de pièges, de poison, d’armes à feu et de planches cloutées. En 2009, en dernier recours, le gouvernement a même envisagé de tuer les éléphants pour mettre fin aux conflits.

La vie d’êtres humains et d’éléphants était en jeu. L’IFAW a donc cherché et trouvé une solution permanente pour assurer la sécurité de tous.

Une opération spectaculaire

En collaboration avec le gouvernement du Malawi, nous avons élaboré un plan d’évacuation massive pour les éléphants.

En juillet 2009, nous avons transporté 83 éléphants de la région de Phirilongwe jusqu’à la réserve faunique de Majete, distante de 250 km. Nous savions qu’à Majete, les éléphants trouveraient un nouvel habitat bien adapté et sécuritaire à long terme.

Les préparatifs ont débuté trois semaines avant le Jour J. Une équipe s’est rendue sur place pour expliquer la situation aux villageois et pour préparer les routes d’accès pour les véhicules.

À pied et à partir d’hélicoptères, nos spécialistes ont administré des sédatifs aux éléphants à l’aide de fléchettes, puis on a transporté les animaux sur des camions-remorques spécialement modifiés pour l’occasion.

Quand les éléphants sont arrivés à la réserve de Majete, nous les avons gardés dans des enclos pendant un certain temps afin de faire un suivi de leur réveil, puis nous les avons libérés par groupes familiaux.

Aujourd’hui, les 83 individus qui composent les 14 groupes familiaux se portent toujours bien dans leur nouvel environnement de Majete.

La relocalisation de ces éléphants du Malawi illustre bien qu’il y a toujours des solutions pour résoudre les conflits entre humains et éléphants sans avoir recours aux armes ou à la violence.

Le gouvernement du Malawi a créé un précédent positif en optant pour une solution éthique à un problème difficile; espérons qu’il servira d’exemple à tous les gouvernements aux prises avec des conflits entre humains et animaux.


View Malawi Elephant Move in a larger map