Sonja Van Tichelen

Sonja Van Tichelen

Directrice régionale, Union européenne

Travail à l’IFAW

Sonja est à la tête de notre bureau de l’Union européenne (UE) à Bruxelles depuis septembre 2012. Appuyée par une équipe d’experts en matière de défense du bien-être des animaux, elle travaille avec les institutions et les pays membres de l’UE pour faire en sorte que l’Union maintienne et continue à élaborer des politiques fortes en faveur du bien-être et de la conservation des animaux. Sonja est constamment à la recherche de nouvelles occasions de faire la promotion des objectifs et des programmes mondiaux de l’IFAW auprès des décideurs de l’UE.

Expérience

Pendant 20 ans, Sonja a travaillé à l’élaboration de politiques liées au bien-être animal. Elle a acquis une connaissance approfondie des questions relatives à la protection des animaux en Europe dans le secteur de l’élevage, des animaux de laboratoire et des animaux sauvages. Sonja connaît bien les lois de même que les processus législatifs et d’établissement des normes pour la protection des animaux dans l’UE. Elle a construit un réseau de contacts et établi de bonnes relations de travail avec les principaux organismes de la société civile, les intervenants de l’industrie et le monde universitaire. 

Sonja a travaillé à l’élaboration de lois spécifiques pour la protection des animaux, mais elle a aussi contribué à l’adoption de lois plus globales sur le bien-être animal. Par exemple, elle a joué un rôle important pour faire inscrire le bien-être des animaux au sein de la Stratégie de l’UE en faveur du développement durable ainsi que pour convaincre l’UE d’adopter son premier Plan d’action sur le bien-être animal, en 2006. Sonja a aussi été très active dans les campagnes qui ont mené à la reconnaissance des animaux en tant qu’êtres sensibles, ainsi qu’à l’adoption d’un article spécifique (13) sur le bien-être animal dans le Traité de Lisbonne.

Au fil des ans, Sonja a défendu les intérêts des animaux devant une vaste gamme de tribunes européennes et internationales. Elle a notamment présenté les politiques de l’UE et donné des entrevues à la radio et à la télévision sur le bien-être animal et sur une foule de questions relatives aux animaux. Sonja parle couramment anglais, français, allemand et néerlandais.

Sonja a participé à différents projets de recherche liés au bien-être des animaux financés par l’UE. Par exemple : Consumer concerns about animal welfare and its impact on food choice (partenaire), Welfare Quality (comité consultatif), European Animal Welfare Platform (partenaire et comité de gestion).

Cheminement

Sonja a décidé de transformer sa passion pour le développement durable et le bien-être des animaux en un engagement professionnel lorsqu’elle a accepté, en 1992, de devenir coordonnatrice de campagne pour l’organisme Eurogroup for Animals. En 1997, elle a été promue sous-directrice, puis directrice de l’organisme en 2004. En travaillant de concert avec des experts en bien-être animal, des conseillers légaux et des politiciens, Sonja a développé une grande expertise en matière de planification et d’implantation de stratégies pour faire pression sur les décideurs, notamment grâce à la création de coalitions politiques efficaces, au travail auprès de l’opinion publique et à la mobilisation des appuis populaires.

  • Membre du Groupe de Dialogue de la Direction générale Santé et consommateurs (SANCO) de la Commission européenne
  • Membre du Conseil du Bien-être des animaux de Belgique, un organisme qui remet des avis au ministre concerné
  • Membre du conseil d’administration de la WSPA de 2005 à mai 2012