Pour protéger les phoques, nous croyons qu’il est essentiel de faire cesser le commerce des produits dérivés du phoque.

Le travail mené par IFAW a permis de révéler au monde entier la cruauté de la chasse commerciale au phoque si bien qu’en 1983, l’Europe a interdit l’importation de produits dérivés des blanchons (des phoques du Groenland âgés de moins de deux semaines). Cette mesure a permis d’éviter le massacre de plus d’un million de bébés phoques au cours des 10 années suivantes.

En 2009, l’Union européenne a interdit l’importation de tous les produits dérivés du phoque, à l’exception de ceux provenant de la chasse inuite. Puis, en 2011, les pays de l’Union douanière (Russie, Bélarus, Kazakhstan) ont interdit l’importation et l’exportation des peaux de phoques du Groenland. Taiwan leur a emboité le pas en 2013.

En Chine et aux quatre coins de l’Asie, grâce en partie à nos efforts continus, les produits provenant de la chasse cruelle au phoque alimentent de plus en plus la polémique.

Nous nous efforçons donc d’informer les consommateurs asiatiques sur la cruauté qui se cache derrière cette chasse commerciale et de prévenir l’émergence de nouveaux marchés pour ces produits.

Grâce à notre travail, et au soutien de millions d’individus qui partagent nos valeurs à travers le monde, le commerce des produits dérivés du phoque est désormais interdit dans 34 pays et la demande mondiale a fortement diminué. Ensemble, nous nous battrons jusqu’à ce que le commerce des produits dérivés du phoque et les massacres perpétrés sur la banquise soient complètement interdits.

Chronologie d'un marché en déclin

Faites cesser la chasse commerciale des phoques

Faites cesser la chasse commerciale des phoques

Faire un don

Notre travail dépend de votre générosité. Donnez ce que vous pouvez pour aider les animaux.

D'autres moyens de faire un don