Nation Navajo : travailler avec les communautés pour améliorer le bien-être des animaux

La situation de crise des chiens et des chats est particulièrement frappante au sein de la nation navajo, qui occupe un territoire de 6 902 005 hectares couvrant le sud-est de l'Utah, le sud-ouest du Colorado, le nord-est de l'Arizona et le nord-ouest du Nouveau Mexique.

Non seulement la surpopulation animale cause chaque année la mort de plusieurs milliers de chiens et de chats, mais elle fait courir aux habitants le risque de se faire attaquer par des meutes d’animaux errants. C’est un phénomène d’autant plus préoccupant si l’on considère les risques de blessures et de transmission de la rage qui en résultent.

La plupart des 210 000 Navajos ont des revenus fixes. Par conséquent, ceux qui possèdent des animaux ont rarement les moyens d’accéder au peu de services vétérinaires disponibles. Une situation aggravée par la vaste superficie du territoire : 60 % des habitants de la région ne recourent pas aux services de stérilisation et aux soins vétérinaires adaptés.

Mettre un terme à la souffrance des chiens et des chats

IFAW travaille avec les autorités de la nation Navajo depuis plus de 11 ans pour informer et soutenir les habitants peu fortunés et fournir à leurs animaux les services vétérinaires indispensables.

Nous travaillons avec les autorités navajos pour les aider à tirer pleinement parti de leurs ressources en concentrant notre action sur les populations les plus vulnérables. D'une part, nous favorisons la diffusion d'un message cohérent et adapté aux spécificités culturelles, d'autre part, nous encourageons l'application de lois en faveur de la prise en charge responsable des animaux par les maîtres les plus vulnérables.

À travers notre programme d’adoption des chiots de la nation Navajo, nous donnons également une deuxième chance à des chiots abandonnés. En effet, ce sont bien souvent des portées entières de chiots non désirées qui sont laissées sur le bord de la route ou abandonnées dans le désert, ce qui les promet à une mort certaine. En proposant à la communauté une solution plus humaine et plus efficace que l’abandon, nous valorisons les chiens et nous encourageons la compassion à leur égard.

En soutenant les habitants et en s’attaquant à la racine des problèmes, IFAW et la nation Navajo œuvrent pour mettre fin à la spirale de la souffrance des chiens et des chats.