Questions fréquemment posées sur l’achat de souvenirs dérivés d’animaux sauvages pendant ses vacances.

Tout de même, si une espèce était vraiment menacée, elle ne serait pas en vente aussi ouvertement sur mon lieu de vacances?

Les raisons pour lesquelles les animaux menacés sont vendus comme souvenirs sont multiples. Certaines espèces peuvent ne pas être protégées par la législation nationale, ce qui signifie que les produits ne deviennent illicites que s’ils sont transportés hors des frontières du pays.

En outre, dans de nombreux pays, les organismes de lutte contre la fraude sont marqués par la corruption, le surmenage, le manque de ressources et l'absence de compétences ou d'intérêt pour la conservation des espèces sauvages. Il leur est alors facile d'ignorer la vente d'espèces menacées.

Que puis-je faire si je pense avoir vu en vente des produits dérivés d'espèces sauvages ?

IFAW vous invite à signaler les produits suspects à la police locale, à votre organisateur de voyage, à la direction de votre hôtel ou à l'office du tourisme local. Alertez vos compagnons de voyage pour qu'ils sachent quels produits éviter.

 Vous pourrez choisir de dire au vendeur que vous préférez acheter des produits qui ne sont pas fabriqués à partir d'espèces sauvages. Souvenez-vous que ce commerce est une question d'offre et de demande : si nous n'achetons pas, ils ne mourront pas!

Est-ce que la population locale ne dépend pas de la vente de souvenirs dérivés d'espèces sauvages pour gagner de quoi vivre ?

Le fait de cesser d'acheter des produits dérivés d'espèces sauvages ne signifie pas que vous arrêtez de faire des achats. Il existe de nombreuses alternatives sûres, par exemple les objets artisanaux fabriqués par des artisans et des collectifs locaux, dont les bénéfices vont directement aux communautés locales plutôt que dans les poches de braconniers ou de revendeurs peu scrupuleux.

Et souvenez-vous, sauvegarder la faune sauvage d'un pays est le moyen le plus durable d'assurer l'avenir des personnes dont la survie dépend de ces ressources.