Protéger les animaux contre la violence domestique au Royaume-Uni

Au Royaume-Uni comme dans de nombreux pays, les familles victimes de violences domestiques ont également des animaux de compagnie qui peuvent être exposées aux mêmes craintes et à la même cruauté que leurs propriétaires humains.

Des animaux pris au piège de la violence domestique

Non seulement ces animaux peuvent être touchés eux-mêmes par les violences, mais la rareté des refuges qui acceptent les animaux de compagnie peut inciter les victimes à supporter les situations violentes pour éviter d'abandonner leur compagnon à quatre pattes.

Lorsque les victimes de violences domestiques décident d'échapper à leur environnement de maltraitance, elles n'ont guère le choix : soit elles laissent leur animal au domicile à la merci de l'agresseur, soit elles le font euthanasier.

Créer un refuge sûr pour les animaux

Pour IFAW, personne ne devrait avoir à tolérer les violences ou à sacrifier son animal de compagnie pour y échapper. Les animaux ne devraient pas être exposés à la cruauté ou à la mort parce qu'il n'existe aucune autre solution. C'est pourquoi nous soutenons l'organisation britannique PAWS for Kids, qui propose des services de garde pour les animaux victimes de violences domestiques.

Lorsqu'une famille est en crise, les animaux sont mis en sécurité et retrouvent leur propriétaire dès que celui-ci a trouvé un nouveau foyer sans danger. La plupart des victimes de mauvais traitements sont des femmes et des enfants auxquels les animaux apportent un soutien moral et une stabilité émotionnelle. Pour eux, savoir que leur animal est en sécurité est souvent d'un grand réconfort.

En travaillant à protéger les animaux victimes de violences domestiques, nous contribuons à établir des communautés plus sûres pour les animaux et ceux qui les aiment.