Protéger les manchots

Les manchots affrontent de nombreuses menaces d'origine naturelle ou humaine. Deux projets en particulier mettent en lumière les efforts d'IFAW pour protéger les populations vulnérables de manchots.

Sauvetage de bébés manchots du Cap

Dans plusieurs colonies de manchots, notamment Dyer Island et Stoney Point en Afrique australe, les bébés qui naissent tard dans la saison sont fréquemment abandonnés par leurs parents. Lorsque le temps se réchauffe, les adultes entament leur mue annuelle : pendant cette période, ils sont incapables de nager et de rapporter de la nourriture à leur progéniture.

Les bébés ne peuvent pas survivre seuls, ce qui risque d'aggraver le déclin déjà rapide des effectifs des manchots d'Afrique. Grâce à IFAW qui travaille en partenariat avec la SANCCOB (Southern African Foundation for the Conservation of Coastal Birds), fondation sud-africaine pour la conservation des oiseaux côtiers, les poussins affamés sont pris en charge jusqu'à ce qu'ils puissent être relâchés dans leur colonie natale.

Le réseau Manchots d'Amérique du Sud

Chaque année, les manchots sont victimes des terribles conséquences du largage des déchets de fond de cale au large de l'Argentine, de l'Uruguay et du Brésil.

Pour secourir les oiseaux mazoutés, IFAW a lancé un réseau Manchots en Amérique du Sud. Cette initiative inclut désormais huit organismes de protection des espèces sauvages qui participent au nettoyage et au baguage des oiseaux afin de pouvoir les surveiller après leur remise en liberté.