Le braconnage est un crime violent qui alimente le commerce de l’ivoire et contribue à menacer sérieusement la survie de nombreuses populations d’éléphants.

Nos experts dans la lutte contre le braconnage évaluent les stratégies à mettre en œuvre dans chaque situation et fournissent formation et assistance technique dans les zones qui en ont le plus besoin.

IFAW a organisé des formations contre le braconnage et la criminalité faunique au Cameroun, au Tchad, au Kenya, en Tanzanie, en Zambie, en République démocratique du Congo, au Congo-Brazzaville, en Inde et au Bhoutan. Nous travaillons également en étroite collaboration avec les gouvernements régionaux et les ONG locales afin de développer un réseau de protection des espèces sauvages dans la corne de l’Afrique.

En complément de nos projets de résolution des conflits et d’évaluation des populations, nous avons apporté notre soutien aux éclaireurs, aux rangers et aux patrouilles antibraconnage dans les parcs nationaux Meru, Tsavo et Amboseli au Kenya, dans le parc national de Liwonde au Malawi et dans le parc national de Manas, dans l'État d'Assam, en Inde.

IFAW et le KWS ont lancé un nouveau projet innovant baptisé tenBoma. Celui-ci s’axera notamment autour de la création d’un centre interservices de renseignement sur la criminalité liée à la faune sauvage, des relations avec les communautés humaines vivant près des populations animales cibles et de la modernisation des opérations d’intervention du KWS pour intercepter les braconniers avant qu’ils ne tuent rhinocéros et éléphants. S’il fait ses preuves au Kenya, ce projet pilote pourrait être répliqué dans d’autres pays pour renforcer les moyens de prévention du braconnage.

Pour en savoir plus sur les programmes antibraconnage que nous menons pour d’autres animaux, cliquez ici.

Faire un don

Notre travail dépend de votre générosité. Donnez ce que vous pouvez pour aider les animaux.

D'autres moyens de faire un don