IFAW: une aide rapide doit être apportée aux animaux de la zone d’évacuation de Fukushima

Mardi, Mai 10, 2011
Yarmouth Port, Mass.
Un document clair et détaillé décrivant les procédures et les protocoles à appliquer en  toute sécurité pour surveiller, évacuer et traiter les animaux contaminés par les radiations a été présenté hier au  gouvernement Japonais. Ce document est la conclusion du sommet organisé par IFAW (Fonds international pour la protection des animaux – www.ifaw.org) lequel a rassemblé des experts du sujet à Tokyo au début du mois pour discuter de l’impact de la radioactivité sur les animaux restés dans la zone d’évacuation fixée à 20 km autour de la centrale nucléaire endommagée de Fukushima Daiichi.

Le Comité se composait de représentants du Ministère de l’agriculture américain, (USDA): les services de la faune sauvage et des soins aux animaux de l’APHIS, le corps vétérinaire de l’armée des Etats-Unis, des experts vétérinaires et toxicologiques américains et japonais, des chercheurs, et une équipe d’IFAW. Les ministères japonais de l’environnement et de l’agriculture, de la forêt, et des pêches ont également participé au sommet en tant qu’observateurs.

“Le Comité est convaincu que le travail de secours aux animaux doit se poursuivre dans la zone des 20 km,” a déclaré le Dr. Dick Green, responsable de l’équipe de secours d’urgence d’IFAW.“ Nous avons formulé des recommandations pour garantir la sécurité des hommes et des animaux et le Comité considère qu’en respectant les protocoles de sécurité, des équipes de secours bien formées et équipées devraient pouvoir continuer à évacuer les animaux de cette zone”.
Lors du sommet, de petits groupes de travail ont été constitués pour traiter les différents risques pour les animaux de compagnie, les animaux de ferme et la faune sauvage.
Le Comité a formulé des conseils sur le sauvetage, la décontamination, le transport et l'hébergement des chats et des chiens.  Les experts ont vivement conseillé de mettre en œuvre tous les efforts possibles pour réunir les animaux et leurs maîtres.
Le Comité a examiné les protocoles actuels du Ministère de l’agriculture, de la forêt et des pêches concernant les animaux de ferme dans la zone d'évacuation. Des recommandations ont été faites pour appuyer la surveillance actuellement en cours des animaux dans la zone réglementée et pour garantir le transport rapide des animaux viables hors de la zone affectée. Des propositions ont été formulées pour secourir, déplacer ou euthanasier humainement les animaux de ferme.
Le Comité a également formulé des recommandations à court et à long terme pour s'assurer que la faune et de la biodiversité soient pleinement intégrées dans les plans d'urgence. Les experts ont suggéré de prendre des mesures rapides pour initier un échantillonnage de la faune afin de surveiller l’accumulation de substances radioactives et d'obtenir des échantillons des espèces effectuant une migration saisonnière.

Post a comment