IFAW porte secours aux animaux affamés au Pakistan et en Inde

Jeudi, Septembre 29, 2011
Yarmouth Port, Massachusetts
Les pluies torrentielles de mousson qui s'abattent en Asie du Sud depuis plusieurs semaines ont provoqué un grand nombre d'inondations et forcé des millions d'hommes et d'animaux à fuir.

À la suite de cette catastrophe, le Fonds international pour la protection des animaux (IFAW - www.ifaw.org) a lancé plusieurs opérations de secours dans le sud du Pakistan et dans l'est de l'Inde, deux régions touchées par les pluies diluviennes des dernières semaines.

« Des milliers d'animaux ont été abandonnés, livrés à leur sort sous la pluie ou le soleil brûlant, a déclaré le Docteur Dick Green, responsable des opérations de secours d'urgence chez IFAW. Pour le moment, notre principal objectif est d'approvisionner en nourriture les zones les plus touchées aussi rapidement que possible. »

Au Pakistan, les pluies ont entraîné de vastes inondations, notamment dans la province de Sindh, au sud du pays, touchant plus de 5 millions de personnes. Le gouvernement pakistanais a annoncé la mort de 64 000 animaux, mais selon des journalistes plus d'un demi-million d'animaux, parmi lesquels bovins, buffles d'eau, chevaux, ânes, chèvres et moutons, seraient déjà morts dans cette catastrophe, tandis que d'innombrables autres sont encore à la merci de la famine et des maladies. Des millions de personnes dépendent entièrement de la saison de récoltes à venir, or les animaux jouent un rôle crucial dans le travail des champs.

Pirabhy Lal, paysan de 31 ans, a perdu sa maison dans les inondations et a trouvé refuge avec sa famille dans une ferme voisine. « J'ai trois enfants et il me reste 21 animaux. Mes cinq chèvres sont mortes. Nous n'avons pas accès à l'eau potable, nous n'avons pas de toilettes ni de bois de chauffage. Ma femme et mes enfants ont le paludisme. Je passe mes journées à chercher de la nourriture pour nourrir ma famille et mes bêtes, tandis que ma femme doit marcher cinq kilomètres pour trouver de l'eau potable. »

Comme lors des inondations de 2010, IFAW s'est associé à la Ravi Foundation, une association humanitaire locale, pour évaluer la situation et lancer des opérations de secours au Pakistan.

Dans l'État d'Orissa, dans l'est de l'Inde, on ne dénombre pas moins de 41 victimes de la mousson, tandis que 2,2 millions de personnes sont encore piégées dans les zones côtières. IFAW travaille avec son partenaire local, Wildlife Trust of India (WTI), pour mettre en place des opérations de secours visant à distribuer de la nourriture et à fournir une assistance vétérinaire aux milliers d'animaux touchés.

« Notre équipe de secours spécialisée se rend dans les villages isolés des zones les plus touchées, explique le docteur NVK Asharf, vétérinaire en chef de WTI. La plupart des animaux qui arrivent aux camps de secours sont faibles et souffrent déjà des séquelles de la famine. Des cas graves de maladies respiratoires et de diarrhées ont été relevés. »

Post a comment

Contact presse

Abby Berman, IFAW Etats-Unis
Contact phone:
+1646-695-7044
Contact email: