Quatre grizzlis retrouvent la liberté en Colombie britannique

Mardi, Juin 28, 2011
Colombie Britannique, Canada
Quatre grizzlis orphelins d'un an retrouvés dans la vallée Bella Coola en Colombie Britannique en 2010 ont retrouvé la liberté. Les oursons appelés Drew, Jason, Lori et Dean avaient été secourus l'année dernière après la mort de leurs mères. Ils ont été transportés en camion depuis Smithers, en Colombie Britannique puis par hélicoptère vers leur nouvel habitat près du lac Owikeno.

Le sauvetage, le transport et la remise en liberté de ces grizzlis font partie d'un projet coopératif unique entre IFAW (Fonds international pour la protection des animaux - www.ifaw.org), la Northern Lights Wildlife Society (NLWS - www.wildlifeshetler.com) et le Ministère de l'Environnement, des Forêts, de l'Agriculture et des Ressources naturelles de Colombie britannique.

Ce projet permettra d'étudier la viabilité du relâcher des grizzlis . C'est seulement la troisième fois qu'une telle opération a lieu. Deux oursons avaient été relâchés en juillet 2008  et deux autres à l'été 2009.

"C'est un projet pionnier en matière de réhabilitation et de réintroduction de grizzli dans la nature" a déclaré Angelika Langen, Directrice de NLWS. "Nous sommes ravis d'offrir une seconde chance à Lori, Dean, Drew et Jason et nous sommes impatients de pouvoir offrir la même opportunité d'aide à beaucoup d'autres grizzlis."  

Les ours ont passé sept mois au centre de réhabilitation de la NLWS. Ils ont pris la route le 24 juin 2011 de Smithers à Bella Coola dans 4 boxes individuels posés sur un camion à plateau. Ils ont ensuite été immobilisés puis transportés par hélicoptère deux par deux jusqu'au lieu du relâcher au bord du lac Owikeno le 25 juin 2011. La zone du relâcher se trouve au cœur du territoire traditionnel de la Première nation de Wuikinuxv, qui soutient le relâcher des oursons et leur surveillance sur leur territoire.

"Tous les ours ont été habitués au port des colliers GPS qui permettront de suivre leurs déplacements quotidiens durant les mois à venir," a déclaré John Beecham, spécialiste des ours chez IFAW. "Nous sommes optimistes quant au fait que ces ours vont non seulement survivre mais aussi se reproduire en liberté."

Compte tenu des conflits hommes/ours à Bella Coola, un site de relâcher pour ces quatre ours a été identifié au sud, dans la partie extrême orientale du lac Owikeno . "Nous avons choisi cette zone parce que la chasse aux grizzlis y est interdite et qu'elle est écologiquement proche de Bella Coola où les ours ont été trouvés," a déclaré Tony Hamilton, biologiste au Ministère de l'Environnement de Colombie britannique.

Une rencontre avec la population va intervenir après le relâcher pour débattre différentes approches possibles permettant de réduire les conflits hommes/ours dans la vallée de Bella Coola. Un éventail de mesures préventives seront promues pour  prévenir la répétition des événements malheureux qui ont fait de ces oursons des orphelins.

La réhabilitation des oursons orphelins est considérée par IFAW comme l'alternative la plus  durable et humaine à l'abattage systématique des ours. IFAW soutient des projets similaires de réhabilitation d'ours en Russie et en Inde.

Post a comment

Contact presse

Michelle Cliffe, IFAW Canada
Contact phone:
+1(647) 986-4329
Contact email: