Etats-Unis : le délai initial pour la protection du lion d’Afrique a été dépassé

Jeudi, Juin 2, 2011
WASHINGTON D.C, Etats-Unis
Jeudi dernier a été dépassé le délai des 90 jours pour que le service américain des pêches et de la faune sauvage donne sa réponse à la pétition réclamant la protection des lions d’Afrique dans le Endangered Species Act. La pétition a été soumise le 1er mars dernier par une coalition de groupes environnementalistes parmi lesquels Born Free USA/ Born Free Foundation, Defenders of Wildlife et IFAW (Fonds international pour la protection des animaux - - www.ifaw.org).

“Pendant les deux dernières décennies, le nombre de lions africains a décliné de près de 50%. Aujourd’hui il ne reste que 40 000 lions dans quelques pays, et seuls 1/3 d’entre eux évoluent au sein d’une population viable et protégée,” a déclaré Adam Roberts, Directeur Général de Born Free USA. “Nous demandons instamment aux Etats-Unis de prendre des mesures avant qu’il ne soit trop tard pour sauver cette espèce emblématique.”

“Bien que nous admettons que le Service des pêches et de la faune sauvage américain n’a pas les ressources nécessaires pour traiter les demandes en temps et en heure, les lions africains ne peuvent pas attendre indéfiniment,” a déclaré Bob Irvin, Directeur Général de Defenders of Wildlife. “Les menaces qui pèsent sur leur survie sont très sérieuses et méritent une attention immédiate.”

“Le Endangered Species Act est la réglementation la plus complète que nous ayons pour protéger ces créatures magnifiques de l’insoutenable chasse aux trophées  menée par les américains qui importent plus de la moitié des trophées issus de la chasse du même nom,” a déclaré Jeff Flocken, Directeur du bureau d’IFAW à Washington DC

Le gouvernement a 90 jours à compter du dépôt de la pétition pour faire un premier examen pour savoir si un classement dans le Endangered Species Act est requis.

Pour plus d’information, visitez www.saveafricanlions.org.

A propos de Born Free USA
Born Free USA est reconnue comme leader dans le bien-être animal et la conservation de la faune sauvage. A travers  les litiges, la législation ou l’éducation, Born Free USA mène des campagnes contre la mise en scène des animaux à des fins de divertissement, les nouveaux animaux de compagnie exotiques, le piégeage et la fourrure, et contre le commerce de la faune sauvage.  Born Free USA a amené aux Etats-Unis la mission de la Fondation Born Free sise en Grande Bretagne, créée en 1984 par Bill Travers et Virginia McKenna, stars du film culte Born free : mettre fin à la souffrance des animaux sauvages en captivité, conserver les espèces menacées et en danger, et encourager la conservation (bornfreeusa.org; twitter.com/bornfreeusa; facebook.com/bornfreeusa.)

A propos de Defenders of Wildlife
Defenders of Wildlife se dédie à la protection des animaux et des plantes dans leur milieu naturel. Avec plus de 14 millions de membres et de militants, Defenders of Wildlife est un des premiers promoteurs des solutions innovantes pour sauvegarder la faune sauvage comme un héritage pour les générations à venir. Pour plus d’informations, visitez www.defenders.org.

Post a comment

Contact presse

Abby Berman (IFAW)
Contact phone:
Tél: +1 646.695.7044
Contact email: