La mission Mercy sauve des centaines de bébés manchots en danger

Lundi, Décembre 6, 2010
Yarmouth Port, MA
Les sauveteurs d’Afrique du Sud ont couru au secours de  415 bébés manchots en danger issus des colonies occupant les terres et les îles  près de la ville du Cap en Afrique du Sud. Les jeunes manchots, abandonnés par leurs parents, risquaient de mourir de faim.

Les poussins sauvés ont été emmenés à la Fondation d’Afrique australe pour la conservation des oiseaux côtiers (Southern African Foundation for the Conservation of Coastal Birds - SANCCOB) où ils seront nourris à la main pour une période approximative de  six semaines avant d’être rendus à leur colonie.

Deux cent trente six de ces poussins viennent de la colonie de Point, cent cinquante cinq de la presqu’île de Dyer, et vingt-quatre autres proviennent d’autres colonies. C’est le plus grand nombre de poussins dont la SANCCOB ait eu à s’occuper simultanément depuis 2007, quand  481 poussins abandonnés avaient été pris en charge.

Cet effort s’inscrit dans le “projet de renforcement des bébé manchots” (Chick Bolstering Project ) soutenu par  IFAW (Fonds international pour la protection des animaux – www.ifaw.org), en partenariat avec SANCCOB et d’autres groupes de conservation. Depuis 2001, un total de 1 923 bébés manchots ont été admis au centre de SANCCOB, et en 2009, 86% des poussins issus de parents en mue qui ont été secourus ont été relâchés avec succès dans la nature.

“Ce projet constitue une partie importante de l’effort de sauvegarde de la population de manchots africains,” a déclaré Neil Greenwood, chargé de campagne pour IFAW. “Les manchots africains sont une espèce capitale et il serait insensé de ne rien faire pour sauver les poussins lorsque cela est possible,” a-t-il ajouté.

Dans plusieurs colonies de manchots, les poussins qui naissent tardivement dans la saison sont fréquemment abandonnés par leurs parents quand le temps se réchauffe et que la nourriture se fait rare. Le problème est exacerbé par le fait que les manchots adultes encore présents entament leur mue annuelle à cette période de l’année. Pendant la mue, ceux-ci perdent leur vieilles plumes en attendant que de nouvelles poussent. N’étant plus imperméables, ils ne peuvent plus nager, pêcher, ni se nourrir.

“Nos recherches montrent que cet élevage à la main des manchots africains a des effets positifs significatifs sur la conservation des populations sauvages. En effet, les poussins, une fois relâchés, montrent une plus grande espérance de vie jusqu’à l’âge de la reproduction et une plus grande productivité que les oiseaux qui grandissent naturellement en liberté,” a indiqué Venessa Strauss, Directrice de SANCCOB.

Les scientifiques ont observé un déclin de plus de 60% des populations de manchots africains en seulement trois générations, ce qui, en début d’année, a mené à reclasser l’espèce dans la catégorie des espèces en danger depuis la catégorie des espèces vulnérables sur la liste rouge de l’UICN des espèces menacées.

La lutte contre le déclin catastrophique de la population de manchots et le lancement du projet de « renforcement des bébés manchots » inclut d’autres acteurs de la conservation, notamment le Zoo de Bristol, l’unité de démographie animale de l’université du Cap, le Musée de Roben Island et CapeNature

Post a comment

Contact presse

Céline Sissler-Bienvenu (IFAW France)
Contact phone:
+ 03 26 48 29 20
Contact portable :
+ 06 17 56 10 74
Contact email:

Nos experts

Conseiller principal en matière de programmes
Conseiller principal en matière de programmes
Brian Sharp, Chargé des interventions d'urgence, coordinateur échouages
Chargé des interventions d'urgence, coordinateur échouages
Dr. Ian Robinson, Vice-président, programmes et opérations internationales
Vice-président, programmes et opérations internationales
Responsable du sauvetage d’animaux sauvages, siège d’IFAW
Responsable du sauvetage d’animaux sauvages, siège d’IFAW
Vétérinaire, Docteur
Vétérinaire, Docteur
Katie Moore, Directrice du programme Interventions d’urgence
Directrice du programme Interventions d’urgence
Manager du programme Interventions d’urgence
Manager du programme Interventions d’urgence
Valeria Ruoppolo, Vétérinaire d’IFAW
Vétérinaire d’IFAW
Vivek Menon, Directeur du Wildlife Trust of India, partenaire d'IFAW
Directeur du Wildlife Trust of India, partenaire d'IFAW