Huit faucons gerfauts, une espèce rare, saisis à l’aéroport de Moscou

Mercredi, Novembre 24, 2010
Moscou, Russie
Lundi dernier, des douaniers ont saisi 8 faucons d’une espèce rare et menacée à l’aéroport international Sheremetyevo de Moscou, qu’un passager tentait de faire sortir de Russie, selon IFAW (Fonds International pour la protection des animaux – www.ifaw.org).

Les oiseaux (appelés Faucons gerfauts) ont été découverts dans deux cartons qui devaient être embarqués avec les bagages, dans la soute d’un avion à destination du Moyen- Orient. Ils étaient emmaillotés dans un tissu, encapuchonnés et rangés par quatre dans les cartons. La passagère qui a enregistré les cartons comme ses bagages a été débarquée et détenue avant d’être remise en liberté en attendant de comparaître devant le tribunal.

“Il est illégal de tuer, capturer ou de faire le commerce de ces oiseaux très menacés,” a déclaré Masha Vorontsova, Directrice d’IFAW en Russie. “Au moins 100 faucons gerfauts sauvages sont passés en contrebande hors de Russie chaque année, avant tout pour répondre à la demande issue de la popularité grandissante de la fauconnerie au Moyen-Orient.”

Un faucon gerfaut sauvage peut être vendu jusqu’à  50 000$ au marché noir, soit plus de 37 000€.

Les douaniers supposent que les 8 faucons gerfauts ont été capturés en Russie extrême-orientale puis transportés par avion à Moscou après avoir passé deux contrôles de sécurité et un contrôle douanier sans être détectés. Les oiseaux ont été découverts alors qu’ils étaient chargés dans la soute à bagages d’un avion à destination de Damas, en Syrie.

Les oiseaux ont été placés au centre de réhabilitation des rapaces à Moscou où ils seront soignés jusqu’à ce qu’ils soient suffisamment vigoureux pour être relâchés dans la nature. L’ornithologue d’IFAW, Sergei Ganusevich, spécialiste de la réhabilitation d’oiseaux, a indiqué qu’il était confiant quant à la survie des 8 oiseaux qui devraient ensuite être ramenés au Kamtchatka pour être relâchés au cours du mois prochain. IFAW a réhabilité et relâché plusieurs douzaines de faucons gerfauts et d’autres espèces d’oiseaux de proie en danger durant les dix dernières années, la plupart d’entre eux ayant été victimes du commerce illégal.

“L’objectif d’IFAW est de protéger ces oiseaux rares des braconniers et des trafiquants, et de les rendre à leur habitat naturel” souligne Masha Vorontsova.

Les faucons gerfauts sont originaires de Russie extrême-orientale. Ils sont les plus grands et les plus forts de tous les faucons et sont très prisés depuis le Moyen-âge pour la fauconnerie. Il reste environ 1000 couples de faucons gerfauts à l’état sauvage en Russie, principalement près du cercle polaire, depuis la péninsule de Kola jusqu’à Chukotka et au Kamchatka. Avant l’hiver, les oiseaux migrent vers le sud en direction du Kamchatka.

Le faucon gerfaut est inscrit à la fois dans la liste rouge des espèces en danger de l’UICN et en annexe I de la CITES. Ce classement interdit tout commerce international de ces oiseaux. IFAW collabore avec la Russie afin d'aider son gouvernement à appliquer efficacement la réglementation de la CITES.

La contrebande d’oiseaux de proie rares depuis ou via la Russie est un problème croissant qui  met en danger de nombreux rapaces tels que les  faucons gerfauts et les faucons pèlerins.

Post a comment

Contact presse

Abby Berman (Rosen Group Etats-Unis)
Contact phone:
+1 646 695-7043
Contact email: