411 tortues terrestres d’espèces menacées rapatriées à Madagascar après leur saisie en Malaisie

Vendredi, Octobre 15, 2010
Reims, France
411 tortues terrestres comptant parmi trois espèces les plus trafiquées, menacées et rares (Astrochelys radiata ou tortue radiée, Pyxis arachnoides ou tortue araignée et Astrochelys yniphora ou tortue à soc) quitteront aujourd’hui la Malaisie où elles avaient été saisies, pour retrouver leur pays d’origine, Madagascar, annoncent aujourd’hui la SOPTOM (Station d'Observation et de Protection des Tortues et de leurs Milieux - www.villagetortues.com) et IFAW (Fonds international pour la protection des animaux- www.ifaw.org).

Illégalement collectées dans leur habitat naturel à Madagagascar, ces tortues, dont le commerce international est proscrit en raison de leur inscription à l’Annexe I de la CITES, étaient destinées à alimenter les marchés publics en Chine lorsque les sacs dans lesquels elles étaient entassées ont été interceptés à l’aéroport de Kuala Lumpur (Malaisie) en juillet dernier.

La SOPTOM, qui gère le Village des Tortues d’Ifaty, dans le Sud de Madagascar, s’est naturellement intéressée à cette saisie et a œuvré auprès des autorités tant malgaches que malaises pour que ces animaux menacés et rares puissent être rapatriés vers leur pays d’origine, dans leur habitat naturel. « Les ressources naturelles de Madagascar sont pillées un peu plus chaque jour pour alimenter des trafics de grande ampleur. Il est donc crucial de favoriser le rapatriement d’espèces endémiques telles que ces tortues afin de démontrer que la faune malgache doit rester in natura et ne peut être l’objet d’aucun commerce » indique Bernard Devaux, Secrétaire général de la SOPTOM.

Planifiée aujourd’hui, cette vaste opération financée conjointement par la SOPTOM et IFAW est aussi soutenue par Turtle Survival Alliance et Durrell Wildlife Conservation trust. Les tortues seront transportées par la compagnie Air Mauritius dans des caisses (construites par les Parcs Nationaux malais) jusqu’à la capitale malgache d’Antanarive, où celles-ci seront accueillies par les autorités dont le Ministre de l’Environnement des Eaux et Forêts et du Tourisme de Madagascar en personne, Monsieur Randriarimanana.

Elles rejoindront ensuite le Village des tortues d’Ifaty où elles seront placées en quarantaines-nurseries isolées durant 12 mois et seront soumises à un contrôle sanitaire poussé avant d’être relâchées au sein des 7 ha qu’offre ce village.

« La collaboration des autorités malaises et malgaches pour favoriser ce rapatriement est exemplaire. Cependant elle ne doit pas s’arrêter là. Seule une coopération renforcée et une meilleure coordination entre les deux pays permettra de lutter efficacement contre ces trafics à destination de l’Asie », souligne Céline Sissler-Bienvenu, Responsable du bureau français d’IFAW.

 

Post a comment

Contact presse

Céline Sissler-Bienvenu – (IFAW, France)
Contact phone:
+ 33 (0)6 17 56 10 74
Contact email:

Nos experts

Conseiller principal en matière de programmes
Conseiller principal en matière de programmes
Brian Sharp, Chargé des interventions d'urgence, coordinateur échouages
Chargé des interventions d'urgence, coordinateur échouages
Dr. Ian Robinson, Vice-président, programmes et opérations internationales
Vice-président, programmes et opérations internationales
Responsable du sauvetage d’animaux sauvages, siège d’IFAW
Responsable du sauvetage d’animaux sauvages, siège d’IFAW
Vétérinaire, Docteur
Vétérinaire, Docteur
Katie Moore, Directrice du programme Interventions d’urgence
Directrice du programme Interventions d’urgence
Manager du programme Interventions d’urgence
Manager du programme Interventions d’urgence
Valeria Ruoppolo, Vétérinaire d’IFAW
Vétérinaire d’IFAW
Vivek Menon, Directeur du Wildlife Trust of India, partenaire d'IFAW
Directeur du Wildlife Trust of India, partenaire d'IFAW