Terre-Neuve: les chasseurs peuvent viser les derniers bébés phoques survivants

Vendredi, Avril 9, 2010
Terre-Neuve, Canada
Alors qu’en mars, les très mauvaises conditions de glace provoquaient la mort prématurée de nombreux bébés phoques du Groenland, hier, le Département des Pêches et Océans du Canada (DFO) a néanmoins autorisé les chasseurs à tuer les derniers bébés phoques survivants. IFAW (Fonds international pour la protection des animaux – www.ifaw.org) est donc allé observer la chasse qui se déroulait au large des côtes de Terre-Neuve.

Vingt-trois bateaux en provenance de Terre-Neuve et du Labrador sont partis à la recherche de troupeaux de bébés phoques sur les quelques plaques de glace encore existantes.

“Dans le Sud du Golfe du Saint-Laurent, nous avons pu observer des bébés phoques du Groenland tentant de survivre sur des plages, d’autres déjà morts ou certains mourant de faim,” déclare Sheryl Fink, chercheuse pour IFAW. “C’est une véritable tragédie de voir que les seuls individus qui ont survécu aux très mauvaises conditions de glace de cette année sont chassés une semaine après. Ces bébés phoques devraient être protégés de la chasse commerciale afin de leur offrir une chance de survivre.”

Dans le Golfe du Saint-Laurent, un seul navire de chasse aurait sillonné la zone la semaine dernière. Toutefois, les autorités du DFO demeurent silencieuses quant aux activités menées par ce navire, refusant de mentionner le nombre de phoques tués jusqu’à présent par l’équipage.

“Alors que la période de chasse débute à Terre-Neuve, nous n’avons aucune idée du nombre de phoques tués la semaine dernière. A ce jour, c’est un mystère” précise Fink.

Comparativement aux années précédentes, la chasse a été retardée en raison du peu de bébés phoques observés cette année et d’une diminution de la demande pour les produits dérivés de phoque. Les marchés pour les peaux de phoque restent saturés, les prix stagnant autour de 11 € par peau au lieu de 77,50 € en 2006. Par ailleurs, la chasse commerciale aux phoques gris, qui aurait dû débuter en début d’année, n’a pas eu lieu.

Post a comment

Contact presse

Sheryl Fink (IFAW, Canada)
Contact phone:
+1-519-830-0046
Contact email: