La Commission baleinière à la croisée des chemins Conservation ou compromis?

Jeudi, Juin 26, 2008
Santiago, Chili
Le sort des baleines et l'avenir de la Commission baleinière internationale sont dans la balance, alors que les délégués de 81 pays sont rassemblés pour la 60ème session de la Commission baleinière internationale (CBI/IWC). La Commission est dans une impasse depuis quelques années car les trois derniers pays pratiquant la chasse à la baleine à des fins commerciales (Japon, Islande, Norvège) ont lutté pour bloquer les mesures de conservation adoptées par la conférence.
Dans le monde entier, les écologistes, y compris les experts du Fonds international pour la protection des animaux (www.ifaw.org), ont exprimé leur souci à l'idée qu'un accord pourrait être trouvé. Ce compromis annulerait le moratoire et justifierait la chasse commerciale des baleines. "La CBI a accepté de mettre un terme à la chasse commerciale à la baleine en 1986, commente Patrick Ramage, Responsable du Programme global d'IFAW sur les baleines. " Le moment n'est pas venu de transiger sur cette décision. Les baleines sont confrontées à un nombre de menaces plus élevé aujourd’hui qu’il ne l’a jamais été. Les pays membres de la CBI devraient s'unir et mettre fin définitivement à la chasse commerciale des baleines."
 
Le Japon a tué plus de 15.000 baleines depuis 1986, la plupart dans un sanctuaire baleinier autour de l'Antarctique, reconnu internationalement. La Norvège a tué plus de 8.000 baleines au cours de la même période. Après une interruption de 16 ans, l'Islande a repris la chasse commerciale des baleines en 2003. Au début du mois, elle a annoncé avoir exporté de la viande de baleine au Japon, reprenant ainsi ce commerce international pour la première fois depuis plus de 10 ans.
 
Depuis l'adoption du moratoire international sur la chasse commerciale des baleines en 1986 : 
  • Plus de 30.000 baleines ont été tuées à des fins commerciales.        
  • La CBI a voté à plusieurs reprises des résolutions appelant le Japon à mettre fin à son programme de chasse scientifique à la baleine.        
  • Plusieurs groupes de juristes ont conclu que la chasse à la baleine entreprise par le Japon était illicite.

Pour toute information complémentaire sur la chasse à la baleine et pour aider à protéger les baleines, rendez-vous sur le site www.stopwhaling.org. Pour voir des images vidéo de la conférence de la CBI postées par Patrick Ramage, d'IFAW, sur le site www.stopwhaling.org et sur Friction.tv  http://www.friction.tv/ftv_partner.php?partner_id=34

Post a comment

Contact presse

Jake Levenson (IFAW, Headquarters)
Contact phone:
+1-508-744-2235
Contact email:

Nos experts

Dr. Maria (Masha) N. Vorontsova, Directrice Russie et CEI
Directrice Russie et CEI
Dr. Ralf (Perry) Sonntag, Directeur national Allemagne
Directeur national Allemagne
Isabel McCrea, Directrice régionale Océanie
Directrice régionale Océanie
Représentante d’IFAW au Japon
Représentante d’IFAW au Japon
Patrick Ramage Directeur du programme Baleines
Directeur du programme Baleines