Les Pays-Bas, après la Belgique, interdisent le commerce des produits dérivés de phoques

Mercredi, Juillet 18, 2007
La Haye, Pays-Bas
Un petit pas pour les phoques, un pas de géant vers l’arrêt de la cruauté de la chasse aux phoques. C’est le message qu'ont fait passer les Pays-Bas hier, en annonçant l’interdiction de tout commerce des produits de phoques. Le décret a été publié le 17 juillet 2007 par le Journal officiel de l'État néerlandais, qui officialise toutes les communications de lois, décrets et règlements. Par cette décision, les Pays-Bas deviennent le deuxième pays de l’UE à interdire le commerce des produits de phoque cette année.
Cette interdiction permet aux Pays-Bas d’envoyer un message fort au gouvernement canadien, lui faisant savoir que les marchés européens continuent de se fermer aux produits de phoque. Cette annonce est saluée par IFAW (Fonds international pour la protection des animaux – www.ifaw.org), qui depuis plusieurs années fait campagne aux Pays-Bas pour l’adoption d’un embargo.
 
Cette règlementation publique interdit le commerce de tous les produits dérivés des phoques du Groenland et des phoques à capuchon, les deux espèces de phoques faisant l’objet d’une commercialisation aux Pays-Bas. L’abattage des deux espèces locales, le phoque veau marin et le phoque gris, est interdit depuis 1969.
 
« Nous sommes enchantés par cette décision d’interdire l’entrée des produits dérivés des phoques aux Pays-Bas, car elle signale clairement que les néerlandais ne veulent prendre aucune part dans la chasse cruelle et inutile qui se déroule au Canada, » a déclaré Marcel Bertsch.
                                        
L’opposition européenne à la chasse commerciale des phoques au Canada s’est amplifiée au cours de l’année dernière ; la Belgique a en effet adopté en janvier le premier embargo national sur les produits de phoque au sein de l’UE. Cette décision a suivi de près la résolution du Parlement européen soutenant une interdiction du commerce dans toute l'Union Européenne. En février, le parlement allemand a réaffirmé publiquement son intention d’instaurer un embargo national et de continuer à soutenir les démarches effectuées en vue d'une interdiction dans l'ensemble de l'Union.
 
La France, quant à elle, s’apprête à prendre des mesures réglementaires, après consultation en septembre du Conseil national de protection de la nature (CNPN), visant à interdire tout commerce de produits issus de la chasse aux phoques.
 
IFAW mène campagne en vue des interdictions du commerce en Europe et continue de protéger les phoques dans le monde entier.
 
Des embargos nationaux existent déjà en Belgique, aux Etats-Unis, au Mexique, en Croatie et en Italie, et une interdiction va bientôt être adoptée en Allemagne.
 
Pour en savoir plus sur les efforts entrepris par IFAW pour faire cesser la chasse commerciale des phoques au Canada, rendez-vous sur le site www.ifaw.org dès aujourd’hui.

Post a comment

Contact presse

Yvette Brook (IFAW, The Netherlands)
Contact phone:
+31 646056137
Contact email: