Malgré le renforcement du camp anti-chasse, 50 baleines à bosse vont mourir

Jeudi, Mai 31, 2007
Anchorage, Alaska
L'assemblée de la Commission baleinière internationale (CBI) s'est caractérisée par une forte opposition à la chasse commerciale des baleines. Une majorité des 77 états se sont prononcés contre un retour à la chasse. Plusieurs groupes écologistes, notamment IFAW (Fonds international pour la protection des animaux – www.ifaw.org), assistaient à cette réunion et se sont félicités du fort soutien apporté à la conservation des baleines.
Parmi les mesures importantes figuraient l'adoption d'une résolution condamnant la chasse menée par le Japon, ainsi qu'un rapport du Comité scientifique de la CBI qui critique violemment le programme soi-disant "scientifique" de chasse pratiqué par le Japon.
 
Patrick Ramage, Responsable IFAW du Programme baleines, a déclaré: "Nous sommes encouragés par le renforcement de la majorité favorable à la conservation lors de l'assemblée de la CBI qui s'est tenue cette année. Nous avons remporté une victoire aux voix, mais les chasseurs gagnent sur les prises de cétacés. Le Gouvernement japonais a l'intention de tuer plus de 1400 baleines avant la réunion de l’an prochain, y compris 50 baleines à bosse. Des actions fortes sont nécessaires au sein de la CBI et à l'extérieur afin d'encourager le Japon, l'Islande et la Norvège à arrêter son expansion de la chasse commerciale à la baleine.
 
Les délégués à la CBI ont également adopté une résolution qui appelait la Convention sur le commerce international des espèces menacées (CITES), appuyée par l'ONU, à respecter la relation qui existe depuis longtemps entre la CBI et la CITES sur la question du commerce international des produits de baleines. La CITES va se réunir à La Haye dès le 3 juin 2007 et le Japon pro-chasse a présenté une proposition destinée à rouvrir le commerce international des baleines.
 
Vassili Papastavrou, biologiste d'IFAW spécialiste des baleines, commente la résolution : "Cette semaine, la CBI a rappelé à la CITES le moratoire sur la chasse commerciale des baleines et lui a demandé de soutenir les décisions de la CBI en matière de gestion. Il est important de maintenir l'intégrité des deux assemblées. IFAW demande aux délégués de la CITES qui assisteront à la réunion prévue la semaine prochaine de s'opposer à la proposition japonaise."
 
Les nations pro-chasse ont mal réagi au fait de ne pas avoir obtenu une majorité simple à l’assemblée.
 
La représentante japonaise d'IFAW, Naoko Funahashi, a déclaré que "le Japon et ses partenaires pro-chasse ont essayé de  faire bonne figure en pratiquant la politique de la chaise vide. Cela n’est utile à personne et encore moins à la CBI. »
 
Bien que la majorité favorable à la conservation ait continué de tenir bon lors de l'assemblée cette année, les baleines continuent de perdre du terrain à l'extérieur du forum.
 
Selon Mick McIntyre, Directeur d'IFAW pour l'Asie pacifique, "en dépit des efforts entrepris pour retirer les 50 baleines à bosse du programme japonais de chasse scientifique, rien n’a permis à l’assemblée de s’y opposer. Le nombre de baleines à bosse du Pacifique Sud diminue gravement et la chasse de ces baleines pourrait avoir un effet catastrophique sur ces populations fragiles."
 
Alors qu'une résolution proposant l'instauration d'un sanctuaire marin dans l'Atlantique Sud n'a pas recueilli la majorité des trois quarts requis, elle a quand même obtenu le soutien de 60% des votants. La prochaine réunion de la CBI est programmée au Chili, et la proposition de ce sanctuaire sera en haut de la liste des actions soutenues par les nations latino-américaines.
 
Beatriz Bugeda, Directrice régionale d'IFAW Amérique Latine, a déclaré qu'IFAW "se réjouissait de voir augmenter cette année le nombre de membres de la CBI issus de l'Amérique Latine, et de voir cette nette opposition à la chasse à la baleine. La région continuera d’avoir un rôle de plus en plus important sur la question de la conservation des baleines."
 
Pour en savoir plus sur la campagne internationale d'IFAW sur la protection des baleines et pour savoir comment vous pouvez vous joindre à cette importante campagne, visitez le site www.stopwhaling.org.

Post a comment

Contact presse

Jennifer Ferguson-Mitchell (IFAW, Headquarters)
Contact portable :
+1-508-737-1584
Contact email:

Nos experts

Dr. Maria (Masha) N. Vorontsova, Directrice Russie et CEI
Directrice Russie et CEI
Dr. Ralf (Perry) Sonntag, Directeur national Allemagne
Directeur national Allemagne
Isabel McCrea, Directrice régionale Océanie
Directrice régionale Océanie
Représentante d’IFAW au Japon
Représentante d’IFAW au Japon
Patrick Ramage Directeur du programme Baleines
Directeur du programme Baleines