Victoire pour les phoques: La France après d’autres pays européens se déclare pour l’embargo

Mercredi, Avril 25, 2007
Après de nombreuse années de lutte du Fonds International pour la protection des animaux – www.ifaw.org   et en collaboration cette année avec la SPA - www.spa.asso.fr , une victoire vient d’être obtenue pour les phoques. Le gouvernement français va interdire toute importation de produits dérivés de phoques.
Dans une lettre envoyée aujourd’hui le Ministère de l’Ecologie et du Développement Durable nous annonce :
 
« Le jeudi 12 avril dernier, vous m’avez présenté votre demande d’interdiction du commerce en France des produits issus des phoques chassés au Canada.
Après examen de vos arguments, je vous confirme que le Président de la République a décidé de donner une suite favorable à votre demande».
Ainsi, l’article 3 de l’arrêté du 27 juillet 1995 relatif à la liste des mammifères marins protégés sur le territoire national sera modifié pour étendre l’interdiction qui ne concerne actuellement que les phoques de moins de quatre semaines à toutes les classes d’âge. »

 
Cette victoire intervient après les décisions prisent par les parlements de Belgique, d’Italie, des Pays Bas, d’Allemagne, de Croatie, et d’hier du parlement autrichien. Cette annonce de la France est un premier pas vers un embargo total sur l’importation des produits dérivés de phoque.
 
C’est notre ténacité autant que l’aide que nous ont apportés plusieurs célébrités  telles Sophie MARCEAU, Jane BIRKIN, Sylvie VARTAN, Joaquin PHOENIX, Julio IGLESIAS, Anthony KAVANAGH, Didier BOURDON, Jean-Luc LAHAYE,  qui nous ont permis d’être entendus par le gouvernement français.
 
« C’est pour nos associations un premier pas vers la victoire. En effet, soutenus par de nombreux artistes, IFAW et la SPA ont pu faire prendre conscience au gouvernement français de la cruauté d’une telle chasse et de son inutilité. Notre collaboration avec le Ministère de l’Ecologie et du Développement durable a été fructueuse. Nous ne pouvons que remercier les interlocuteurs avec lesquels nous avons travaillés.» déclare Caroline LANTY, Présidente de la SPA.

Bernard Derty, porte parole de IFAW-France ajoute : « La décision de la France bien que tardive pourrait à terme entraîner le reste de l’Europe et du monde pour que soit mis fin à ce massacre dont ont été victimes plus d’un million de phoques au cours des trois dernières années. »
 
Dans tous les cas, la position de la France est un message fort adressé à l’Union Européenne pour que la Commission adopte rapidement un embargo européen sur l’importation et la commercialisation des produits dérivés de phoques.

Post a comment