La chasse commerciale des phoques 2007 commence aujourd’hui au Canada : 270.000 bébés phoques vont être massacrés

Lundi, Avril 2, 2007
Charlottetown, Ile-du-Prince-Edouard, Canada
La chasse commerciale des phoques 2007 commence aujourd’hui au Canada et le total autorisé de capture a été fixé à 270.000 phoques du Groenland. Cette année, le Ministère canadien des Pêches et Océans (MPO) a échelonné les dates de début de la chasse, en ouvrant aujourd’hui la saison dans la partie sud du Golfe du St. Laurent, alors qu’il a annoncé que le reste du golfe sera ouvert à la chasse à partir du mercredi 4 avril 2007. Dans le monde entier, les écologistes, et notamment les experts d’IFAW (Fonds international pour la protection des animaux – www.ifaw.org) ont condamné la chasse comme étant cruelle et inutile.
Le Canada a autorisé l’abattage de plus d’un million de phoques au cours des trois dernières années. Cette année, le total autorisé des captures (TAC) a été fixée à 270.000 phoques. C’est donc la quatrième année consécutive où le nombre accordé par le gouvernement canadien dépasse la quantité de phoques pouvant être prélevée sans engendrer de déclin de la population. L’an dernier, le gouvernement avait fixé la limite à 335.000 phoques, alors que le nombre total de phoques réellement tués a dépassé 354.000, d’après les chiffres officiels publiés par l’État canadien.
 
"Cette chasse est d'une cruauté inacceptable et inutile," a déclaré Sheryl Fink, Chargée de recherches auprès d'IFAW et présente à Charlottetown, (Ile du Prince Edouard), pour observer la saison de chasse. "Au cours des années passées, lors de nos observations, nous avons été les témoins de niveaux inimaginables de cruauté envers les animaux et je suppose que cette année ne fera pas exception."
 
Cette chasse commerciale à grande échelle vise les bébés phoques. Les statistiques fournies par les scientifiques missionnés par le gouvernement canadien montrent que sur les 354.000 phoques tués l'an dernier, 98% avaient moins de 3 mois. Les chasseurs sont autorisés à tuer les bébés phoques dès qu'ils commencent à muer et à perdre leur fourrure blanche, alors qu'ils sont à peine âgés de 12 jours.
 
La date de début de la chasse a été retardée cette année, en raison d'un manque de glace inhabituel et donc de la réduction du nombre de phoques dans le Golfe du St. Laurent. Les vols de surveillance organisés par IFAW au cours des deux dernières semaines ont confirmé les rapports qui annonçaient de très nombreuses ruptures de la glace et la présence de petits groupes de phoques très dispersés. Ces conditions n'empêcheront cependant pas l'industrie de la chasse aux phoques d'essayer d'atteindre les quotas fixés à 270.000 animaux.
 
“Avec le terrible manque de glace constaté dans le Golfe du St. Laurent cette année, il est vraisemblable que de nombreux phoques seront tués par les chasseurs en pleine mer," ajoute Sheryl Fink. "Malheureusement, ceux qui ne sont pas tués immédiatement glissent bien souvent dans l'eau et endurent une mort lente. Compte tenu de ces conditions, nous pensons que des dizaines de milliers de phoques souffriront et mourront de cette manière."
 
Pendant toute l'année dernière, le Canada a fait l'objet de vives critiques au niveau international en raison de sa chasse commerciale des phoques, qui est considérée par beaucoup comme étant cruelle et inutile. Plusieurs pays ont pris des mesures pour arrêter le commerce des produits de phoques en Europe. En janvier, la Belgique est devenue le premier pays de l'UE à adopter une interdiction nationale, et l'Allemagne a ensuite annoncé vouloir instaurer son propre embargo. IFAW continue d'inciter d'autres gouvernements, ainsi que le Parlement européen, à fermer les marchés aux produits des phoques.
 
Pour en savoir plus sur la lutte d'IFAW pour faire cesser la chasse commerciale des phoques au Canada, rendez-vous sur le site http://www.stoppezlachasseauphoque.ca/

Rédacteurs : Des fiches d'information, photos et une vidéo, ainsi qu'un reportage relatifs à la chasse commerciale des phoques au Canada sont disponibles via le site www.thenewsmarket.com/ifaw.

Post a comment