La fuite des orangs-outans face aux incendies en Indonésie

Mardi, Novembre 7, 2006
Mantangai, Indonésie
Les feux de forêt qui font rage dans toute l'Indonésie depuis la mi-septembre enveloppent le pays d’une brume épaisse et forcent des dizaines d'orangs-outans, une espèce gravement menacée, à fuir la jungle.
Une équipe de secouristes animaliers d'IFAW (Fonds international pour la protection des animaux – www.ifaw.org) ainsi que la Borneo Orangutan Survival Foundation (BOSF) ont déjà soigné plus de quarante orangs-outans pour des brûlures et des problèmes respiratoires.

Chaque année, des incendies sont provoqués en Indonésie pour libérer des terres occupées par la forêt à des fins agricoles avant que la saison des pluies ne commence en novembre. Cette année, les feux sont les pires de la décennie, du fait d'une sécheresse supérieure à la normale. Les tourbières, qui constituent une grande partie du territoire dans l'habitat forestier, couvent depuis des semaines et envoient un lourd voile de fumée à travers la région. Cette fumée suffocante s'est étendue jusqu'aux pays voisins : Singapour, Malaisie et Brunei. Les aéroports indonésiens ont été fermés et à Kalimantan, les automobilistes ont été obligés d'allumer leurs codes en pleine journée.

Les feux violents et l'épaisse fumée ont détruit l'habitat des orangs-outans et les ont forcés à fuir la jungle brûlante en quête de sécurité et de nourriture. Ils se réfugient souvent dans les palmeraies voisines, où ils sont accueillis à coups de bâtons par les populations locales. IFAW est en Indonésie pour sauver les orangs-outans et leur accorder des soins en les relogeant dans un habitat plus sûr.

Il reste moins de 60.000 orangs-outans dans la nature en Indonésie et IFAW estime qu'ils pourraient arriver au bord de l'extinction d'ici à dix ans en raison de la destruction de leur habitat.

L'Indonésie comporte le plus grand nombre d'espèces mammifères menacées au monde : près de 146 selon l’UICN (Union internationale pour la conservation de la nature). Parmi ces espèces figure l'éléphant d'Asie, dont 50.000 individus seulement restent dans la nature (plus 10.000 en captivité). Leur habitat est déjà en danger, car les hommes empiètent sur leur territoire, et les feux de forêt menacent de plus en plus cet espace.

Jennifer Miller, d'IFAW, s'est rendue en Indonésie et a enregistré son expérience sur place :
http://animalrescue.typepad.com/

Post a comment

Contact presse

Chris Cutter (IFAW, Headquarters)
Contact phone:
+1-508-737-4623
Contact email: