A VOIR : Dans quelques jours, une opération éléphantesque débutera !

Ça y est, à l’issue de près de 18 mois de préparation, c’est imminent. Dans quelques jours, rejointe par mes acolytes en provenance de France, d’Afrique du Sud ou encore des USA, je vais enfin retrouver les éléphants de forêt de Côte d’Ivoire et plus particulièrement ceux de Daloa dont j’avais croisé la route en juillet 2012.

Cette fois, ma mission ne se limitera pas à les compter et les localiser, ni à recueillir les témoignages de ces populations rurales dont les champs ont été dévastés, de ces enfants effrayés à l’idée de croiser ces mastodontes sur le chemin de l’école, de ces chefs de village qui n’espèrent qu’une chose : retrouver la quiétude d’antan lorsque les éléphants vivaient ailleurs. Ma mission ne se limitera pas à leur promettre des jours meilleurs qui ne viennent pas. Cette fois, ma mission et celle de mes acolytes sera de déplacer ces éléphants pour un ailleurs meilleur. 

Les « éléphants de Daloa » sont une dizaine et leur histoire… tristement banale.  Depuis près de deux ans, victimes d’une pression anthropique croissante au sein de leur habitat d’origine, ils ont dû fuir et se sont installés en périphérie de la ville de Daloa, la troisième ville du pays dévastant les champs des communautés rurales et entrant en conflit de façon récurrente avec celles-ci à des fins de subsistance.

Généralement, les histoires de conflits entre humains et éléphants finissent mal et les animaux sont abattus. Or, pour la première fois, le gouvernement de Côte d’Ivoire a fait le choix d’une solution éthique et pragmatique en sollicitant l’appui et l’expertise d’IFAW pour déplacer ces éléphants vers une zone protégée adaptée.

Jusqu’alors, les villageois ont fait preuve de patience. L’éléphant est en effet l’emblème de la Côte d’Ivoire, une fierté,  une part de l’identité de chaque ivoirien. C’est cela qui a mené A’Salfo, leader du groupe ivoirien Magic System, à s’engager auprès d’IFAW pour « sauver une espèce emblématique du continent africain mais aussi l’emblème de la Côte d’Ivoire ».

Cette opération d’envergure a été longue à mettre en œuvre. Nous avons dû surmonter beaucoup  d’obstacles, nous avons déployé tant d’effort et pourtant, à l’approche de la concrétisation de ces mois de préparation, il semble que tout reste à faire et le décompte a commencé !

Céline Sissler-Bienvenu

Vos dons sont capitaux pour la réussite de projets tels que cette translocation d'éléphants.

Post a comment

Nos experts

Céline Sissler-Bienvenu, Directrice France et Afrique francophone
Directrice France et Afrique francophone
Dr. Cynthia Moss, IFAW Elephant Expert
IFAW Experte éléphants
Grace Ge Gabriel, Asia Regional Director
Directrice régionale Asie
James Isiche, Directeur régional Afrique de l’Est
Directeur régional Afrique de l’Est
Directeur du programme Éléphants, Directeur régional Afrique australe
Directeur du programme Éléphants, Directeur régional Afrique australe
Peter Pueschel, Directeur Accords internationaux sur l'environnement
Directeur Accords internationaux sur l'environnement
Vivek Menon, Directeur du Wildlife Trust of India, partenaire d'IFAW
Directeur du Wildlife Trust of India, partenaire d'IFAW