Un propriétaire de chien dans une situation désespérée : que feriez-vous ?

Burky, heureux et en bonne santé à la clinique du projet Chiens nordiques.

Il semble que tout commence toujours par un coup de téléphone : c'est à cause de l'éloignement des communautés dans lesquelles nous intervenons pour le projet Chiens nordiques. Cependant, la semaine dernière, l'appel provenait de mon secteur et concernait une tortue que quelqu'un avait trouvée sur la route. Sa carapace était fendue, mais elle (probablement une femelle, car ce sont elles qui traversent les routes pour aller pondre leurs œufs dans les gravillons des bas-côtés) était vivante et semblait en relativement bon état, d'après son sauveteur. Là où j'habite, il y a un ou deux centres de soins à moins d'une heure de route, j'ai donc pu transmettre leurs coordonnées. Après avoir raccroché, j'ai pensé aux gens qui vivent à des heures de route, voire d'avion, du plus proche secours. Cela ne signifie pas que leur chien ou leur chat n'a pas d'importance à leurs yeux, ni qu'ils s'en occupent moins, mais c'est parfois une question de vie ou de mort lorsqu'ils se retrouvent dans une situation où ils ont besoin de plus d'aide qu'ils ne peuvent en apporter avec les outils dont ils disposent. Le dos au mur, on n'a pas le choix : soit on laisse l'animal souffrir, soit on abrège ses souffrances. Ou alors, on tente sa chance. C'est ce que les propriétaires de Burky ont fait : tenter leur chance.

Burky est un magnifique croisé husky noir et chamois aux yeux bleus, dont les propriétaires s'occupent attentivement. Ils lui donnent à manger et à boire, s'assurent qu'il a un abri, et le considèrent comme un membre de la famille. On le voit chaque année à la clinique du projet Chiens nordiques pour ses vaccins. Un jour d'hiver, il était dehors avec sa famille lorsque l'un de ces accidents horribles s'est produit. Personne ne sait vraiment comment il s'est coupé, mais il a réussi à se prendre l'intérieur de la cuisse dans l'extrémité pointue d'une poignée en sautant par-dessus quelque chose, et il s'est ouvert jusqu'à l'os. Je ne sais pas ce que vous en pensez, mais si je me retrouvais dans cette situation, j'imagine que je chargerais immédiatement le chien dans ma voiture pour aller chez le vétérinaire, que ce soit au cabinet pendant les heures d'ouverture ou aux urgences de la clinique la plus proche. Mais si c'était impossible ? Soudain, ces solutions deviennent un luxe inaccessible et le plan C, se débrouiller tout seul, semble plutôt tentant.

On ne sait comment, les propriétaires de Burky ont réussi à le maintenir le temps de recoudre littéralement sa cuisse avec du fil. Contrairement aux épaules ou à la hanche qui sont moins sensibles, cette zone est particulièrement inconfortable pour intervenir, et la propriétaire de Burky a déclaré qu'elle n'était pas du tout sûre que le chien survivrait même s'ils arrivaient à le recoudre. Lorsque j'ai entendu cette histoire, j'étais à la session de printemps de la clinique du projet Chiens nordiques, et quelques mois s'étaient écoulés depuis l'accident. Burky m'a semblé très en forme et quand je l'ai fait rouler sur le dos pour examiner sa cicatrice, je n'ai même pas pu en trouver l'emplacement. Il n'avait pas l'air gêné et ne gardait apparemment aucune séquelle de son accident. Je ne sais pas si beaucoup d'entre nous auraient eu le courage de faire ce que les propriétaires de Burky ont accompli, ni s'il existe beaucoup de chiens qui se seraient laissé faire. En tout cas, c'est vraiment extraordinaire.

Janice Hannah

Et vous, que feriez-vous ? Faites-nous part de vos commentaires ci-dessous.

Post a comment

Nos experts

Conseillère politique en chef
Conseillère politique en chef
Cora Bailey, Directrice du Projet communautaire pour les animaux (CLAW)
Directrice du Projet communautaire pour les animaux (CLAW)
Responsable du sauvetage d’animaux sauvages, siège d’IFAW
Responsable du sauvetage d’animaux sauvages, siège d’IFAW
Jan Hannah
Responsable du projet Chiens nordiques
Kate Nattrass Atema, Directrice du programme Animaux de compagnie
Directrice du programme Animaux de compagnie
Vétérinaire, Docteur
Vétérinaire, Docteur
Rikkert Reijnen, Responsable de campagne pour IFAW aux Pays-Bas
Directeur du programme criminalité faunique
Manager du programme Interventions d’urgence
Manager du programme Interventions d’urgence